Monsieur Météo est-il un Méchant Réac ?

Dans un article paru dans LIBERATION du 5 octobre dernier, Laurent Joffrin criait « stop à la réac academy ».  Selon l’auteur, il n’y aurait pas de dictature du politiquement correct. Au contraire même, il accuse en bloc les ONFRAY, POLONY, DEBRAY, MENARD, FINKIELKRAULT, ZEMMOUR et ELISABETH LEVY d’être les chantres de la pensée unique ! Leurs échos se retrouvant chez des hommes politiques comme CIOTTI, ESTROSI, DE VILLIERS,  DUPONT-AIGNAN, WAUQUIEZ et SARKOZY naturellement.
Dans une grande machination, les tenants de la « réaction » diffuseraient leurs mensonges du soir au matin au point que cela deviendrait vérité pour le peuple que, Laurent Joffrin, prend visiblement pour des imbéciles (le paragraphe intitulé « Du peuple tu seras le héraut » est pour cela édifiant).
Mais ce qu’il y a de bien chez les socialistes c’est que dès qu’ils affirment une chose, l’actualité prouve le contraire. Les « réacs » paranoïaques ? Peut-être pas !
La preuve de l’existence d’une « police de la pensée » (sic Maxime Tandonnet) nous vient d’un bout inattendu de la lorgnette. En effet, cette semaine l’ordre moral national a été mis à mal. Pis que les propos de Nadine Morano, pis que les déclarations de Nicolas Sarkozy sur l’immigration, pis que les derniers éditos de Zemmour ou Tréhard, pis (et c’est tout dire) que les propos d’Eric Brunet sur le général De Gaulle, il y a le livre subversif de… Philippe VERDIER !
Philippe VERDIER n’est pas député de l’opposition, ce n’est pas un élu de la République, il n’est pas (pas encore) candidat à la primaire du centre et de la droite. Philippe VERDIER ne remet pas en cause la politique internationale du gouvernement. Il n’a pas comme bouc émissaire la Garde des Sceaux. Il ne s’attaque pas à la politique économique de Bercy.
Philippe VERDIER est bien plus dangereux que ça.
Philippe VERDIER c’est LE « monsieur Météo de France Télévision ». Et il a osé. Osé défendre, dans un livre intitulé « Climat Investigation », une idée divergente sur le réchauffement climatique. Immédiatement, la direction de France Télévision l’a mis à pied et privé d’antenne.
Philippe VERDIER un Méchant Réac ? Oui si on en croit la « police de la pensée ». Alors cher(e)s ami(e)s réactionnaires, vous n’aviez déjà plus le droit de dissertez sur l’immigration (forcément une richesse culturelle pour notre pays), sur la sécurité intérieure (puisqu’il n’y a pas d’insécurité), sur la religion (nous sommes dans un pays laïque), sur la nationalité (l’obtention étant automatique), sur l’économie (celle-ci étant impérativement administrée). Vous êtes informés désormais que l’opprobre sera jeté sur vous si vous parlez de la pluie et du beau temps !

Commentaires

Articles les plus consultés