Marine Le Pen a gagné les élections régionales (quoiqu’il arrive)





Primo, les résultats du premier tour des élections sont un succès pour Marine Le Pen :

D’abord parce qu’au niveau national elle cumule le plus de suffrages.
Ensuite parce que ses listes arrivent en tête dans un grand nombre de régions.
Enfin parce qu’elle réunit en Picardie, sur son seul nom 40% des suffrages.

Secundo, ses adversaires subissent un échec qui leur est intrinsèquement imputable :

Le parti socialiste à la tête des régions françaises est clairement désavoué dans sa gestion.
L’union de la droite n’a pas su convaincre de la fiabilité de son projet.
Les autres listes sont inexistantes et n’ont pas réussi à se faire entendre.

Tertio, les résultats du second tour n’hypothéqueront ni son avenir national ni la progression du FN :
D’une part, si sa liste arrive en tête, elle crédibilise sa candidature à l’élection présidentielle.
D’autre part, si elle est battue, elle tient la preuve du complot « UMPS » et renforce son électorat.
Dans tous les cas, le nombre de conseillers régionaux frontistes augmentera considérablement confirmant la tendance des élections précédentes.

Articles les plus consultés