mercredi 9 mars 2016

Carton plein pour les primaires... mais qui sont-ils ?



Parmi les candidats à la candidature à l'élection de la présidence de la République, la Droite fait le plein de candidats.

Mais qui sont-ils ?

Ils sont actuellement neuf, ils finiront par être dix :
  1. Jean-François Copé
  2. François Fillon
  3. Alain Juppé
  4. Nathalie Kosciusko-Morizet
  5. Frédéric Lefebvre
  6. Bruno Le Maire
  7. Hervé Mariton
  8. Nadine Morano
  9. Jean-Frédéric Poisson
  10. Nicolas Sarkozy- non déclaré
Il semblerait que Michèle Alliot-Marie puisse devenir la onzième.

En tout cas la "primaire de la Droite et du Centre" est morte, depuis que Jean-Christophe Lagarde, président de l'UDI, a annoncé que sa formation ne participera pas à la primaire. Présenteront ils un candidat ? Certainement... je vous laisse deviner qui !

Le président de Debout la France, Nicolas Dupont-Aignan ne participera pas non plus à la primaire et c'est déclaré candidat à l'élection présidentielle.

Pour qu'une candidature soit validée, elle devra en effet réunir plusieurs conditions. La charte précise ainsi que chaque déclaration de candidature devra être parrainée d'ici au 9 septembre «par au moins deux cent cinquante élus habilités à présenter un candidat en vue de l'élection présidentielle, répartis sur au moins trente départements, sans que plus d'un dixième des signataires de la présentation puissent être issus d'un même département, parmi lesquels au moins vingt-cinq parlementaires». S'ajoute à cela la nécessité de présenter le soutien d'«au moins deux mille cinq cent adhérents à jour de cotisation, répartis sur au moins quinze fédérations départementales différentes, sans que plus d'un dixième des signataires de la présentation puissent être issus d'une même Fédération.» De telles dispositions devraient de nature à réduire sensiblement la liste finale des candidats, au détriment des personnalités ne bénéficiant pas d'un réseau de soutiens suffisamment dense.





N'oublions pas.