Nostalgie !

Il n'y a plus de chanteurs à textes  nous dit Eric Brunet  (thème de son émission aujourd'hui à 13h sur RMC. Il n'y a surtout plus de chanteurs  engagés. Tous sont cloisonnés dans le politiquement correct et nous delivrent la même réponse : "Je ne crois pas que ce soit mon rôle mais je n'aime pas la guerre !"

Ils sont bien loin les Brassens et sa mauvaise réputation ou les Brel et ses gens-là ou encore Sardou et ses ricains. Je ne vous parle même pas du vieux soldat de Jean Pax Mefret.

Aujourd'hui le baton de Maréchal de l'engagement c'est intégrer la troupe des enfoirés.

Non décidément il n'y a plus de chanteurs à textes.



Le vieux soldat de Jean Pax Mefret

Dans ses yeux, il y a de la souffrance,
ça ne se voit pas.
Dans son coeur, il y a de la vaillance,
ça ne s'entend pas.
Ses bras ont perdu leur puissance,
mais il est toujours là,
prêt à se lever pour la France,
le vieux soldat.

Derrière lui, il y a une existence,
que je n'te raconte pas.
ça commence dans la Résistance,
c'est loin déjà.
Il sortait à peine de l'enfance,
en ce temps là,
quand les nazis crevaient la France,
et c'est pour ça

REFRAIN
Ca lui fait mal, toutes ces insultes,
cracher sur la France que l'on traite de pute.
Ca lui fait mal, le drapeau brûlé, le drapeau souillé
la mémoire tachée.

Ca lui fait mal, il l'a mauvaise,
lorsque l'on siffle la Marseillaise
Ca lui fait mal, voir son pays livré au mépris,
il en est meurtri.
Le respect, il veut du respect,
juste du respect, le respect.


Les symboles ont de l'importance,
pour cet homme là.
La vision de toutes les offenses,
Fait du dégât.
Il faut dire que ça n'arrive qu'en France,
Toutes ces souffrances, là.
Il vient défier l'irrévérence,
le vieux soldat.


Commentaires

Articles les plus consultés