lundi 2 mai 2016

Ca va mieux... que si c'était pire !

Trois semaines ! Trois semaines sans la moindre critique du président de la République ou du gouvernement ! Trois semaines d'observation pour voir si "ça va mieux" comme nous l'a déclaré François Hollande. Trois semaines d'écoute pour définir si je n'étais pas finalement dans l'erreur ! Trois semaines au bout desquels le constat est le même: le président de la République se fout du monde et des Français.

"ça va mieux".

Il y a moins de chômeurs en France. En catégorie A c'est vrai... par rapport au mois dernier mais pas par rapport à l'année dernière. Ces chômeurs ont retrouvé du boulot ? Non, ils ont été versés dans les catégorie B et C. Je vous fiche mon billet qu'on les retrouvera dans quelques semaines.

"ça va mieux".

L'économie repart. C'est vrai. Grâce à la consommation. Mais alors que les taux de prêts sont au plus bas, les entreprises n'investissent pas et nous perdons chaque jour des parts de marché. L'économie repart certes. Elle repart loin de la France !

"ça va mieux".

L'Etat a été réformé. Je ne vois pourtant rien venir. Quel est le grand projet de réforme de l'Etat .Les régions ? Les départements ? Le mille-feuilles français est toujours aussi compliqué, couteux et inefficace.

"ça va mieux".

La sécurité républicaine est assurée. Où ? Le risque terroriste n'a jamais été plus présent qu'aujourd'hui. Les rues de Paris et de Nantes sont aux mains de bandes de voyous anarchistes. Les zones de non droits se multiplient dans les camps de Rom, dans les banlieues et la question de la "jungle de Calais" n'est toujours pas résolue.

"ça va mieux".

L'armée assure les intérêts extérieurs de la France. Le malaise au sein de nos armées n'a jamais été aussi grand. De nombreux gradés manifestent ouvertement leurs oppositions. Nos soldats en opérations extérieures sont à la merci de nos ennemis faute de munitions.

"ça va mieux".

François Hollande aura été un président machiavélique et cynique. Hollande aura mis le pays bas.



N'oublions pas.