Le "mort-vivant" de l'Elysée


Par Laurent SAILLY, directeur de la publication de Méchant Réac !

François Hollande est un mort-vivant, dit le New York Times, le journal lu par la classe dirigeante mondiale. « Je suis le spectre de l’Élysée », s’est lui-même défini Hollande devant les deux journalistes du Monde, en leur faisant visiter le palais. Palais qui se vide peu à peu avant la débâcle annoncée.

Alors, au travers de petites phrases prononcées à l'occasion de multiples discours, il fait son éloge.

Morceaux choisis :
  • Le 28 avril, métaphore footballistique : « Ça, c’était un ballon tout mou. Parfois, les mous peuvent atteindre à la perfection, la subtilité, l’élégance, la surprise. »
  • Le 7 juillet (obsèques de Michel Rocard) : la politique consiste « plutôt à arroser très longtemps qu’à intervenir brutalement »
  • Le 26 octobre (centenaire de la naissance de François Mitterrand) : il se voyait comme lui, « attaqué parce qu’il était la gauche, celle qui prétendait arriver au pouvoir et à y rester. »
"Y rester" le président mort-vivant est obsédé par le temps. Au lendemain du week-end de la Toussaint et de la "fête des morts", il profite à nouveau de trois discours prononcés en Normandie pour parler de lui:
  • « Vous n’auriez pas été capable de faire cet investissement lourd si vous n’aviez pas eu la durée, dix ans », a-t-il lancé devant les professionnels du secteur laitier, qui n’avaient rien demandé. « Donc, nous devons nous inscrire dans le temps long et faire en sorte que les choix que nous faisons puissent se concrétiser en résultats », a-t-il ajouté.
  • devant les chercheurs du Grand Accélérateur national d’ions lourds de Caen : « C’est toujours à dix ans que nous devons réfléchir », répète-t-il.
Les états d'âmes d'un Président normal n'avaient pas à transpirer des murs du "Château". Mais il est vrai que François Hollande a bien du mal à garder les secrets, qu'ils soient d'amour ou de défense.
Toujours est-il que le temps pour les Français aura été bien long sous le quinquennat de François Hollande.


Articles les plus consultés