lundi 1 mai 2017

Campagne en Absurdie...

Par Philippe Bilger

La haine et la folie françaises.
Les ridicules français.
Les premières sont d'autant plus choquantes et paradoxales qu'elles émanent d'une majorité composite et de personnalités qui accablent le Front National à cause de la haine et de la fureur dont il serait le vecteur. On dénonce chez lui la tonalité dont on use pour le pourfendre.
Les seconds m'apparaissent à l'occasion de ces polémiques médiatiques qui ne sont pas si dérisoires que cela car elles démontrent comme des mondes sont déconnectés et étrangers les uns aux autres.
Un mot sur ces journalistes de grande réputation dont on s'étonne qu'ils aient par exemple publiquement manifesté leur opposition au FN. Je songe à Audrey Pulvar qui a été suspendue par CNews à cause d'une pétition, comme si quiconque pouvait ignorer que dans sa pratique, cette brillante personnalité sûre d'elle était inspirée par la gauche et son questionnement parfois donc biaisé.
On annonce le départ probable de Patrick Cohen pour Europe 1 et je suis persuadé que personne n'a le moindre doute sur les positions politiques de ce dernier qui a, avec d'autres, fait le succès de la Matinale de France Inter. On nous rétorque qu'il y a le journaliste d'un côté et le citoyen de l'autre. Le problème est que chez beaucoup le citoyen a pris toute la place et qu'il faut rien de moins qu'un corporatisme massif pour ne pas s'en apercevoir.

http://www.philippebilger.com/blog/2017/05/campagne-en-absurdie-1.html

N'oublions pas.