mercredi 24 mai 2017

La tragédie de l'impuissance

Par Philippe Bilger

La tragédie de l'impuissance publique s'ajoute à l'horreur.
Quand à Manchester un kamikaze âgé de vingt-deux ans, Salman Abedi, se fait exploser avec un engin improvisé dans un concert au milieu d'une multitude, tue vingt-deux personnes dont des enfants, en blesse cinquante-neuf.
Le président Macron a exprimé son "effroi" et sa "consternation" et le Premier ministre nous a appelés à la "vigilance".
Les stars du monde entier font part de leur "solidarité" (Blog Morandini).
Aussi inévitablement dérisoires que soient ces réactions nécessaires de l'instant, rien ne serait pire que d'en tirer prétexte pour mettre en cause le pouvoir sur le plan politique. On ne peut pas notamment reprocher au président la faiblesse virtuelle de ses ripostes face à des attentats qu'heureusement on n'a pas subis. Ou pas encore.
Il est également absurde de se servir du projet de loi sur la moralisation de la vie publique pour laisser entendre qu'il aurait dû être précédé par un dispositif renforcé contre le terrorisme. C'est chercher à exploiter le malheur étranger pour mener un combat national. Ce n'est pas une démarche correcte et décente.

http://www.philippebilger.com/blog/2017/05/la-trag%C3%A9die-de-limpuissance.html

N'oublions pas.