lundi 8 mai 2017

Le président Macron a tout appris et n'a rien oublié...

Par Philippe Bilger

Les choses ont à peine commencé et pourtant déjà tout est dit.
Par la suite, bien sûr, notre nouveau président n'aura qu'une double obligation : gagner les élections législatives après avoir choisi un Premier ministre capable de mobiliser son camp et, surtout, tenir ses promesses. Il ajouterait ainsi une nouvelle corde à un arc clairement inédit.
Mais, avant d'aborder la prose politique, je voudrais évoquer la poésie de la soirée du 7 mai, l'esthétique quasiment parfaite de cette séquence si souvent décevante.
Loin de la Bastille et de la place de la Concorde. Au Carrousel du Louvre, une multitude de drapeaux tricolores, une foule enthousiaste mais sans excitation ni haine. L'hymne européen.

http://www.philippebilger.com/blog/2017/05/le-pr%C3%A9sident-macron-a-tout-appris-et-na-rien-oubli%C3%A9.html

N'oublions pas.