lundi 19 juin 2017

Législatives 2017 - Paris, Ile-de-France : les faux novices de la République en Marche



Sylvain Maillard, La République en Marche, a été élu dimanche député de la circonscription de Paris avec 50,81% des voix au premier tour des législatives 2017. C'est le seul candidat en Ile-de-France à avoir été élu au premier tour.
Il n'est pas novice en politique même s'il n'a jamais été député. Il est adjoint au maire dans le 9e arrondissement de Paris. Militant pour l'UDF, membre de l'UDI, il y a vingt ans, il participait déjà à la campagne présidentielle de Jacques Chirac.

Benjamin Griveaux, La République en Marche, a été élu dimanche député de la cinquième circonscription de Paris avec 56,27% au second tour des législatives 2017.
Il n'est pas novice en politique. Il a été élu conseiller général dans sa ville natale, à Chalon-sur-Saône, en 2008, et il a eu la responsabilité de l'ensemble des politiques sociales du département. A son arrivée à Paris, il s'engage en politique dans le 3e arrondissement. Il rejoint Michel Rocard dans le club de réflexion "A gauche en Europe" dès sa création en 2003.

Pacôme Rupin, La République en Marche, a été élu dimanche député de la septième circonscription de Paris avec 55,9% au second tour des législatives 2017.
En 2014, il est élu au Conseil d'arrondissement à la mairie du 4e.

Buon Huong Tan, La République en Marche, a été élu dimanche député de la neuvième circonscription de Paris avec 55,26% au second tour des législatives 2017.
Il n'est pas novice en politique. Il est adjoint au maire PS du 13e depuis 2008. Il est chargé du développement économique et du tourisme. Depuis 2014, il est conseiller (indépendant) de Paris.

Anne-Christine Lang, La République en Marche, a été élue dimanche députée de la dixième circonscription de Paris avec 60,11% au second tour des législatives 2017.
Elle n'est pas novice en politique : elle est députée depuis trois ans. Conseillère de Paris, elle a pris en charge la petite enfance, les collèges puis l'innovation sociale dans le 13e arrondissement de Paris.

Marielle De Sarnez, MoDem - La République en Marche, a été élue dimanche députée de la onzième circonscription de Paris avec 63,51% au second tour des législatives 2017.
Elle commence à s’intéresser de près à la politique en 1973 et participe activement à la campagne présidentielle de 1974 qui porte Valérie Giscard d'Estaing à l’Elysée. Ce sera l’une des responsables du mouvement de jeunesse de l'UDF, les Jeunes Giscardiens. De 1993 à 1997, elle est d'abord conseillère, puis devient directrice de cabinet de François Bayrou au ministère de l'Éducation nationale. Elle est députée européenne depuis 1999 et vice-présidente du MoDem. Elle s'est engagée auprès d'Emmanuel Macron pour la présidentielle 2017. Elle a été nommée ministre chargée des Affaires européennes le 17 mai 2017

Olivia Grégoire, La République en Marche, a été élue dimanche députée de la douzième circonscription de Paris avec 56,36% au second tour des législatives 2017.
Elle a fait partie du cabinet ministériel de Jean-Pierre Raffarin et de Xavier Bertrand.

Annie Vidal, candidate de La République En Marche, a été élue dimanche députée de la 2e circonscription de Seine-Maritime avec 60.54% des voix en battant Françoise Guégot, la députée Les Républicains sortante, au second tour des élections législatives 2017.
Elle est devenue conseillère municipale d'opposition à Bonsecours en 2014.

Xavier Batut, candidat de La République En Marche, a été élu dimanche député de la 10e circonscription de Seine-Maritime avec 61.72% des voix en battant Stacy Blondel, candidate Front National, au second tour des élections législatives 2017.
Candidature sur une liste divers droite aux élections municipales de 2014 à Cany-Barville

Aude Luquet, La République en Marche, a été élue dimanche députée de la première circonscription de Seine-et-Marne avec 56,7% au second tour des législatives 2017.
Elle a été conseillère régionale et conseillère municipale MoDem à Melun. C'est la deuxième fois qu'Aude Luquet se présente à une élection législative.

Rodrigue Kokouendo a été élu dimanche député de la septième circonscription de Seine-et-Marne avec 61,48% au second tour des élections législatives 2017.
Il a été élu conseiller municipal de Villeparisis de 2008 à 2014. Il a été suppléant de la candidate socialiste en 2012.

Michèle Peyron, La République en Marche, a été élue dimanche députée de la neuvième circonscription de Seine-et-Marne avec 54,27% au second tour des élections législatives 2017.
Elle a été élue conseillère municipale PS dans le Var.

Didier Baichère, La République en Marche, a été élu dimanche député de la première circonscription des Yvelines avec 51,06% au second tour des législatives 2017.
Depuis 2014, il est un élu de l'opposition au conseil municipal de Versailles.

Jean-Noël Barrot, La République en Marche, a été élu dimanche député de la deuxième circonscription des Yvelines avec 58,30% au second tour des législatives 2017.
Il est élu du Conseil départemental de Haute-Loire. Jean-Noël Barrot est le fils de Jacques Barrot, ancien ministre de Jacques Chirac et de Valéry Giscard d'Estaing, mort en 2014. Son père et son grand père ont été députés.

Marie Lebec, La République en Marche, a été élue dimanche députée de la quatrième circonscription des Yvelines avec 61,39% au second tour des législatives 2017.
Elle a été attachée parlementaire d'un député à l'Assemblée nationale.

Michèle de Vancouleurs, La République en Marche, a été élue dimanche députée de la septième circonscription des Yvelines avec 55,57% au second tour des législatives 2017.
Elle est adjointe au maire (MoDem) à la vie des quartiers, à Poissy.


Marie-Pierre Rixain, La République en Marche, a été élue dimanche députée de la quatrième circonscription de l'Essonne avec 57,75% au second tour des législatives 2017.
Elle est diplômée de Sciences Po Toulouse. Elle va travailler aux côtés du député Jacques Barrot décédé en 2014.




Jacques Marilossian, La République en Marche, a été élu dimanche député de la septième circonscription des Hauts-de-Seine avec 57,81% au second tour des élections législatives 2017.
Il a été conseiller municipal PS à Saint-Cloud jusqu'en 2014.






Maud Petit, La République en Marche, a été élue dimanche députée de la quatrième circonscription du Val-de-Marne avec 53,55% au second tour des élections législatives 2017.
Elle est conseillère municipale (UDI puis Modem) de Villiers-sur-Marne et remplaçante de la conseillère départementale Sabine Patoux dans le canton.

En 2012, il rejoint le cabinet du député-maire de Fresnes. En juin 2016, il fait partie du cabinet du ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian. Il est conseiller municipal de Vincennes et ancien socialiste.


Isabelle Muller-Quoy, La République en Marche, a été élue dimanche députée de la première circonscription du Val-d'Oise avec 54,23% au second tour des élections législatives 2017.
Elle est adjointe au maire de Champagne-sur-Oise.

Il a aussi été conseiller politique et parlementaire de Jean-Pierre Chevènement, alors ministre de l’Intérieur, notamment pendant l’examen et la mise en œuvre de la loi portant sur la coopération intercommunale. Dans sa commune de Méry-sur-Oise, il a été adjoint à l’urbanisme et président de l’agence de lutte contre les discriminations de la région Ile-de-France.

Nathalie Elimas, La République en Marche-MoDem, a été élue dimanche députée de la sixième circonscription du Val-d’Oise avec 57,11% au second tour des élections législatives 2017.
Elle est élue adjointe au maire de Margency en 2014, déléguée à la communication et à la culture. Elle devient conseillère régionale d'Ile-de-France en décembre 2015. Elle siège à la commission des finances et à celle des affaires européennes.

Dominique da Silva, La République en Marche, a été élu dimanche député de la septième circonscription du Val-d’Oise avec 53,88% au second tour des élections législatives 2017.
Il est le premier-adjoint du maire de Moiselles, délégué aux finances et au budget.

Aurélien Taché, La République en Marche, a été élu dimanche député de la dixième circonscription du Val-d’Oise avec 59,01% au second tour des élections législatives 2017.
En 2014, il devient conseiller auprès de la ministre du Logement Sylvia Pinel, fonction qu’il continuera d’occuper auprès d’Emmanuelle Cosse.

N'oublions pas.