jeudi 13 juillet 2017

A quoi joue Emmanuel MACRON avec nos armées ?


Dans mon article du 11 juillet (Gérald DARMANIN, l'homme qui valait 4,5 MILLIARDS !) je m’étonnais de la déclaration de Gérald DARMANIN selon laquelle, le gouvernement demandait au ministère des Armées « de tenir le budget (…) ce qui entraîne une réduction des dépenses de 850 millions d'euros. Le budget ne diminue pas, mais l’enveloppe votée devra être respectée. »

Au lendemain de l’audition du plus haut gradé de nos armées, le chef d’Etat-major des armées, le Général Pierre de Villiers, par la commission de la Défense de l’Assemblée nationale, au cours de laquelle il a menacé de démissionner, on s’interroge sur la stratégie militaire du président de la République.

Alors que la situation internationale est tendue et la menace terroriste plus présentent que jamais, il est déraisonnable de demander des efforts économiques à nos armées. Emmanuel MACRON avait fait la promesse d’augmenter le budget de défense de la France.

C’est un drôle de cadeau fait à nos militaires qui défendent nos libertés (et celles des Européens à qui on devrait exiger une participation à l’ « effort de guerre ») alors que se préparent les festivités du 14 juillet.

Il n’y a pas de nation libre sans armée forte, ni de soldats victorieux sans le soutien indéfectible d’une nation rassemblée. L’Histoire nous l’enseigne, l’actualité nous le rappelle et l’avenir l’exige.

L’armée renforce la cohésion et reflète l’identité de la Nation.

L’armée garante de la Défense et facteur de crédibilité.

La Défense, un puissant moteur pour notre économie.

Il est indispensable que les Français se rassemblent pour exiger de l’Etat qu’il considère à nouveau la Défense comme son premier devoir.

Il est fondamental que Emmanuel MACRON cesse de faire de la Com’ pour passer aux actes !

N'oublions pas.