https://mechantreac.blogspot.com/p/dabstraction-zouaves-pontificaux-ce.html https://raymondaronaujourdhui.blogspot.com/p/raymond-aron-aujourdhui.htmlhttps://mechantreac.blogspot.com/p/la-bibliotheque-ideale-dun-liberal.html

La Méchante Semaine n° 2021-02 du 4 au 10 janvier 2021


La vaccination contre la Covid-19 a largement occupé nos réflexions de la deuxième semaine de cette nouvelle année. La gestion de la crise sanitaire et le naufrage français qui suit ont intéressé : Jean-Paul Brighelli, Arnaud Benedetti, Etienne Gernelle, Sébastien Le Fol, Jean-Eric Schoettl, Sébastien Chapotard, Sophie Coignard, Frédéric Mas, Valérie Toranian, Mathieu Lainé, Maxime Tandonnet, Renée Frégosi, Guy-André Pelouze, Eric Verhaeghe, Antoine Lévy, Le Minarchiste, Edouard Husson, Christophe Bouillaud.

Les fêtes illégales de fin d’année ont amené, Thibault de Montbrial, Philippe Bilger, Pierre-Marie Sève et le général Bertrand Soubelet, à se demander quelle liberté sans autorité.

Nos interrogations concernant le bourbier français au Sahel ont vu les réponses de Jean-Baptiste Noé, Alexandre Del Valle, Renaud Girard et du général Roland Dubois.

Les Etats-Unis, cette démocratie non-exemplaire, ont mobilisé beaucoup de nos auteurs préférés : Guillaume Perrault, Mathieu Slama, Eugénie Bastié.

Bérénice Levet rappelle l’ambition française qu’est l’assimilation des immigrés.

Ferghane Azihari revient sur l’aveuglement des élites politiques françaises face à l’Islam.

Jean-François Colosimo, au travers de son nouveau livre, explique combien le souvenir impérial ottoman hante encore les Turcs et en particulier le premier d’entre eux Erdogan.

Nicolas Bouzou appelle à réguler la capitalisme mais sans naïveté.

Cette semaine encore, contre une société de l’oubli, se sont élevés Bruno Larebiere et Jean-Paul Brighelli.

Benoit Rittaud raille l’échec du climatisme catastrophique.

Yves Mamou s’inscrit en faux contre les accusations de racisme systématique faites à l’Occident.

Jean-Baptiste Noé analyse les leçons géopolitiques de 2020.

Votre serviteur a commis cette semaine un nouvel article sur la Macronie.

GESTION DE LA CRISE SANITAIRE : UN NAUFRAGE FRANCAIS

QUAND LA CULPABILISATION DES FRANÇAIS NE MARCHE PLUS… PAR JEAN-PAUL BRIGHELLI
La stratégie perverse — et inefficace déployée par les gouvernants pendant l’épidémie fait penser à du sado-masochisme. Mais les Français sont de plus en plus lassés par les incohérences de leur Maître…

LE RETARD DE VACCINATION EN FRANCE A L’EFFET D’UNE HUMILIATION COLLECTIVE PAR ARNAUD BENEDETTI
Cette pandémie aura été pour les Français une révélation quant aux faiblesses de l’administration du pays, estime Arnaud Benedetti. Pour le spécialiste en communication, le début de campagne de vaccination certifie l’obésité bureaucratique de l’État.
Le début de campagne de vaccination certifie ainsi la faiblesse d’un État dont l’obésité bureaucratique, inversement proportionnelle à sa capacité d’agilité et d’organisation.
Subliminalement les « antivaxs » ont peut-être inhibé la stratégie gouvernementale mais ils ne parviennent pas nécessairement à effacer ce sentiment de défaite étatique.

VACCINATION : LA MALÉDICTION DE « L'ABSOLUTISME INEFFICACE » PAR ETIENNE GERNELLE
Il y a 30 ans, Jean-François Revel décrivait une France « de plus en plus étatisée et de moins en moins gouvernée ». Pas sûr que l'on ait beaucoup progressé…

LES DERNIERS JOURS DE LA « MONARCHIE TECHNOCRATIQUE » PAR SÉBASTIEN LE FOL
2021 sera-t-elle à l'image de 1792, qui vit l'Ancien Régime sombrer ? Face à la crise, il est urgent de réformer notre art de gouvernement.

VACCINATIONS : L’ACTION N’EST PLUS LA PRÉOCCUPATION EXCLUSIVE DE NOS DIRIGEANTS PAR JEAN-ERIC SCHOETTL
Le retard de la France en matière de vaccination contre le Covid s’explique d’abord par l’inclination des décideurs publics, en cas de crise, à ne heurter personne et à ne prendre aucun risque qui pourrait leur valoir des reproches ou des enquêtes pénales, argumente l’ancien secrétaire général du Conseil constitutionnel.
Ces choix sont dictés par un modèle d’action publique qui ne donne plus la première place… à l’action.
Se couvrir de pareilles façons est contraire à l’intérêt général qui s’attache à une lutte résolue contre le virus.

EN COMPRIMANT L’ÉCONOMIE, LES RESTRICTIONS SANITAIRES FONT EXPLOSER LA PAUVRETÉ PAR SÉBASTIEN CHAPOTARD
Les restrictions liées à l’épidémie de Covid-19 ont entraîné une crise économique en 2020, tant au niveau mondial (-4,4% de croissance selon le FMI) que français (-9% de croissance selon l’INSEE). Cette récession sans précédent révèle toutes les conséquences néfastes d’un ralentissement de l’économie. L’une des premières et des plus directes est l’augmentation de la pauvreté. Moins d’activité économique, c’est moins de richesses à partager entre toutes les classes de la population.

DÉPENSES PUBLIQUES ET VACCINATIONS : LES RECORDS FRANÇAIS PAR SOPHIE COIGNARD
En 2018, les dépenses publiques représentaient 56 % du PIB. En une semaine, seules 516 personnes ont été vaccinées contre le Covid. Contradictoire ?

APRÈS LA CONVENTION CLIMAT, LA CONVENTION VACCIN ? PAR FRÉDÉRIC MAS
Comme pour la convention climat, l’exécutif a créé un organisme d’apparence démocratique pour « juger » des résultats d’une campagne qu’il a lui-même lancée.

LA TORTUE QUI SE PRENAIT POUR UN LIÈVRE. VACCINATION, UNE FABLE FRANÇAISE PAR VALÉRIE TORANIAN
L’inénarrable Olivier Véran, se croyant fort instruit de la morale des fables, n’a-t-il pas théorisé notre impuissance dans un magistral éloge de la lenteur : « J’assume » ?
Dans la fable de La Fontaine, la tortue avait une stratégie, le lièvre de l’arrogance. De la tortue, nous avons pris la lenteur sans la stratégie et du lièvre, l’arrogance sans la vitesse. Résultat, nous sommes les bons derniers.
Nous sommes si fiers de notre esprit critique hérité des Lumières que nous l’avons transformé en force d’obstruction à toute stratégie qui nous protège des périls.

“LA LENTEUR” DE KUNDERA ET L’INCROYABLE RETARD DE LA VACCINATION EN FRANCE PAR MATHIEU LAINÉ
Le chroniqueur invite à lire le premier ouvrage de Kundera paru en français en 1985, qui, juge-t-il, propose des réflexions sur le temps et la vitesse de nature à éclairer le fiasco du début de la vaccination contre le Covid dans notre pays.
Sans les décomptes pays par pays, nous n’aurions pas su. Ce n’est pas pour rien que la haute administration n’aime pas la concurrence : elle est un processus de découverte affichant qui est performant et qui ne l’est pas.
C’est l’échec de l’État nounou à la française, fort avec les faibles, faible devant l’effort.

LE TIRAGE AU SORT DE 35 CITOYENS AGGRAVE, PLUS QU’IL NE RÉSOUT, LA CRISE DE DÉMOCRATIE PAR MAXIME TANDONNET
35 Français seront tirés au sort ce lundi afin de se prononcer sur la stratégie vaccinale du gouvernement. Selon Maxime Tandonnet, le recours au tirage au sort est dans le meilleur des cas un simple artifice de communication, mais pourrait bien cacher une vision nihiliste qui efface le mérite et la compétence.
Quant à la démocratie directe, les gouvernements s’en méfient comme de la peste depuis la victoire du « non » au référendum sur la Constitution européenne en 2005.

COVID : ET SI LE RECOURS AUX MILITAIRES ÉTAIT LA SOLUTION AUX CAFOUILLAGES TECHNOCRATIQUES ? PAR RENÉE FREGOSI
La campagne de vaccination peine à démarrer dans l’hexagone.
Plutôt que d’agir de façon chaotique et calamiteuse en naviguant à vue, pourquoi ne pas confier aux Forces armées des missions qu’elles sont en mesure de mener à bien ?

COVID-19 : LES DESSOUS ET RATÉS CONCEPTUELS DU PLAN DE VACCINATION FRANÇAIS PAR GUY-ANDRÉ PELOUZE
Le gouvernement et les autorités de santé sont mobilisés dans le plan de vaccination et dans la gestion de la crise sanitaire. Les Français attendent des résultats mesurables. Une organisation minutieuse de la campagne de vaccination permettra de sauver des vies.

VACCINS : (QUASI) IMPUISSANCE DES POLITIQUES FACE À L’INERTIE DE L’ADMINISTRATION. PEUT-ON Y CROIRE ? PAR ÉRIC VERHAEGHE
Emmanuel Macron s'est agacé de la lenteur de la campagne de vaccination qu'il impute à une bureaucratie trop tatillonne. Mais le chef de l'Etat, qui se dit "en guerre" depuis mars, peut-il vraiment s'exonérer de toute responsabilité ?

VACCINATION ANTI-COVID : Y A-T-IL UN PILOTE DANS L'AVION ? PAR SOPHIE COIGNARD
La lenteur de la vaccination est une exception française, dommageable pour le pays et politiquement dangereuse pour son président.

LA LENTEUR DE LA VACCINATION FRANÇAISE EST UN SYMPTÔME DE NOTRE DÉCLASSEMENT PAR ANTOINE LEVY
Le Royaume-Uni a déjà vacciné 1 million de personnes alors que la France au soir du 30 décembre n’en était qu’à 138, rappelle Antoine Levy. L’économiste et doctorant au MIT dresse une liste des différents dénis de notre administration qui expliquent ce retard ainsi que huit solutions potentielles pour le combler.
C’est aussi le produit de l’arrogance d’un État imbu de lui-même et imperméable à la critique.
L’administration et le gouvernement ont fait le choix délétère d’une inaction facile, mais non moins hautement coupable.
La France est le seul parmi les membres du Conseil de Sécurité de l’ONU (...) à ne pas avoir développé son propre vaccin.
Il est maintenant indispensable que les personnes âgées se mettent, elles aussi, au service du bien commun, et rendent au reste du pays la pareille.
Grâce à cette méthode, les refus de vaccination ne deviennent que très tardivement un facteur limitant de la vitesse de vaccination dans la population.
Une prise de conscience est indispensable. Elle devrait peut-être commencer par un mea culpa.

QUATRE PERSPECTIVES SUR LA PANDÉMIE PAR LE MINARCHISTE
Cette série d’article présente la pandémie sous quatre angles différents.
Partie 1 : L’échec des gouvernements.
Partie 2 : Les impacts économiques.
Partie 3 : La liberté individuelle en pandémie.
Partie 4 : De l’hydroxychloroquine aux vaccins – la science malmenée.

QUI OSERA TIRER EN 2022 LES CONCLUSIONS NÉCESSAIRES DU NAUFRAGE DE L'ETAT FRANÇAIS MIS EN LUMIÈRE PAR LE QUINQUENNAT MACRON ? PAR EDOUARD HUSSON
Après le comité citoyen chargé de contrôler la vaccination, des consultants du groupe MacKinsey vont accompagner le gouvernement. Le tout dans le pays qui consacre 56% de sa richesse aux dépenses publiques...

MAIS QUI DANS LA MAJORITÉ AURA LE COURAGE DE RECADRER EMMANUEL MACRON POUR REDONNER UN PEU D’OXYGÈNE À LA DÉMOCRATIE FRANÇAISE ? PAR CHRISTOPHE BOUILLAUD
Alors que le président multiplie les signes de son déplaisir face à la gestion de la pandémie, il maintient une extrême centralisation du pouvoir tout en poursuivant l’affaiblissement des corps intermédiaires et du Parlement avec de multiples tirages au sort citoyens.

REPUBLIQUE EXEMPLAIRE : LA MACRONIE 

MACRONIE : BUZYN ET LES COPAINS D’ABORD PAR LAURENT SAILLY
À 58 ans, Agnès Buzyn, l’ancienne ministre de la Santé du gouvernement Édouard Philippe va rejoindre le directeur général de l’OMS à Genève.

SANS AUTORITE QUELLE LIBERTE ?

EN 2021, OSONS L’AUTORITÉ ! PAR THIBAULT DE MONTBRIAL
La faiblesse de l’État face à la «rave party» près de Rennes est un indice supplémentaire de sa propension à être pusillanime face aux groupes violents. Or, les Français respectueux des lois ne le supportent plus, argumente l’avocat et essayiste, Thibault de Montbrial.
Ces agissements s’inscrivent dans une tendance à l’augmentation significative des violences dans notre pays depuis plusieurs mois.
Il est absolument crucial que la machine judiciaire suive, avec des décisions rapides, fermes… et exécutées.
Renoncer à utiliser le terme de « séparatisme » dans l’intitulé d’un projet de loi désormais intitulé « confortant les principes républicains » n’est pas un signe encourageant.

MAUVAISES PENSÉES À L'ENCONTRE D'UNE FRANCE DÉVOYÉE... PAR PHILIPPE BILGER
La sécurité et le civisme sont au rancart, relégués, abandonnés. Il est impossible de demeurer indifférent face à ces scènes de la vie que j'ose qualifier d'ordinaire.

À LIEURON, L’AUTORITÉ DE L’ÉTAT A ÉTÉ PIÉTINÉE PAR UNE FÊTE CLANDESTINE PAR PIERRE-MARIE SÈVE
Une fête clandestine a eu lieu à Lieuron pendant plus de 24 heures. La gendarmerie a été violemment prise à partie par les fêtards et n’a pas pu intervenir tout de suite. Pour le délégué général de l’Institut pour la Justice Pierre-Marie Sève, un tel affaissement de l’autorité de l’État ne pourra pas être supporté éternellement par les Français.
Si la situation actuelle perdure, cette majorité silencieuse qui perd déjà patience finira, elle aussi, par perdre tout respect pour l’autorité de l’État.
Des actes forts, tant dans leur symbolique que dans leurs effets, sont indispensables pour restaurer l’autorité.

L’ÉTAT N’EST AUJOURD’HUI PAS EN MESURE DE FAIRE RESPECTER L’ORDRE ET LES DÉCISIONS QU’IL PREND PAR LE GÉNÉRAL BERTRAND SOUBELET
Des centaines de fêtards se sont rassemblés pendant près de deux jours près de Lieuron, en Ille-et-Vilaine, lors d’une rave-party clandestine commencée jeudi soir pour fêter la nouvelle année. Au plus fort de l’événement, 2.500 personnes étaient présentes sur le site, dans deux hangars désaffectés, au mépris de toutes les règles sanitaires. Selon le ministère de l’Intérieur, les gendarmes ont procédé à plus de 1.225 verbalisations pour « non-respect du couvre-feu, du port du masque ou participation illicite à un rassemblement », et 420 pour « infractions diverses dont 225 en lien avec les stupéfiants ».

SAHEL : LE BOURBIER FRANÇAIS

SAHEL : L’IMPASSE PAR JEAN-BAPTISTE NOÉ

L’année 2021 a débuté dans la douleur pour l’armée française avec cinq soldats tués, à chaque fois des morts causées par des explosions de mines. Il appartient aux services adéquats de l’armée de terre de vérifier la sécurité de ses soldats et la capacité des véhicules de transport à résister à ce type de charge. Mais au-delà de ces morts, ce pourrait être l’occasion de s’interroger de façon profonde sur la notion de terrorisme et ses corollaires : la lutte contre le terrorisme et la présence de l’armée française dans le Sahel.

LA GUERRE CONTRE LE JIHADISME PERDUE D'AVANCE EN AFRIQUE PAR ALEXANDRE DEL VALLE
Cette semaine, Alexandre del Valle revient sur les derniers attentats survenus au Niger et au Mali, notamment, contre des militaires français et des villageois nigériens. Si la France n'a pas de stratégie cohérente et manque de moyens pour juguler les jihadistes sahéliens, les Islamistes, eux, en ont une, et elle fonctionne...

BARKHANE, REPENSER NOTRE STRATÉGIE AU SAHEL PAR RENAUD GIRARD
Au bout de huit ans sans résultat patent, n’est-il pas temps de prévenir les États africains qu’il leur appartient de gérer leur sécurité ?
Malgré les déploiements militaires, la perspective sécuritaire ne s’est guère améliorée au Mali, car les problèmes de fond n’y ont pas été réglés.
Un coup de main occasionnel, oui. Une protection parentale ad vitam aeternam, non !

SOLDATS FRANÇAIS TUÉS AU MALI : QUE FAIT-ON ENCORE LÀ-BAS ? PAR LE GÉNÉRAL ROLAND DUBOIS
Que nos soldats risquent leur vie pour la protection des Français n’est, en soi, pas scandaleux. C’est leur raison d’être. Ce qui l’est, dans cette affaire, c’est que le sens de leur sacrifice n’est plus discernable. 

IMMIGRATION

L’ASSIMILATION, UNE AMBITION FRANÇAISE PAR BÉRÉNICE LEVET
En France, le vivre-ensemble pacifique des différences est nécessaire, mais pas suffisant. Le projet français est plus ambitieux : il attend du nouveau venu que, dans la sphère publique, il devienne un Français comme les autochtones. En échange, il reçoit une appartenance qui n’interdit ni les croyances personnelles ni le respect de ses ancêtres.

ISLAM

FEINDRE LA NATURE PAISIBLE DE L’ISLAM PERMET À CETTE RELIGION D'ÉCHAPPER AUX CRITIQUES PAR FERGHANE AZIHARI
Pour Ferghane Azihari, délégué général de l’Académie libre des sciences humaines (ALSH) et issu d’une famille de culture musulmane, ceux qui estiment que le système politique français est responsable de la radicalisation à l’origine des attentats et des violences des islamistes sous-estiment le rôle de la religion au nom de laquelle ces attentats sont commis.
Les détracteurs du système français restent muets sur la portée globale du phénomène islamiste.
Si toutes les sociétés ont commis des atrocités, il faut se demander pourquoi certaines sont devenues plus tolérantes quand d’autres persistent dans l’oppression.
On notera cependant que les homologues de Bayle ont eu plus de difficultés à triompher en terre d’islam.
Pourquoi présumer les musulmans incapables de se libérer à leur tour de leur religion pour accéder aux valeurs universelles à l'origine de l’apaisement des sociétés modernes ?

ERDOGAN LE NOUVEAU SULTAN OTTOMAN

JEAN-FRANÇOIS COLOSIMO : LE SOUVENIR IMPÉRIAL OTTOMAN HANTE L’INCONSCIENT DE LA TURQUIE CONTEMPORAINE (ENTRETIEN PAR ALEXANDRE DEVECCHIO)
Dans son essai tranchant Le Sabre et le Turban, l’historien et essayiste démontre comment Recep Tayyip Erdogan est autant l’héritier des sultans de l’Ancien Régime que de Kemal Atatürk. Il partage avec eux un même impérialisme nourri de nationalisme grand turc et de foi islamique.

DEMOCRATIE EXEMPLAIRE : ETATS-UNIS

VIOLENCE ET LÉGALISME, UNE TENSION AU COEUR DE LA CULTURE AMÉRICAINE PAR GUILLAUME PERRAULT
Hormis lors de la sécession des États du Sud consécutive à la victoire de Lincoln en 1860, les principales tensions internes au système politique américain ont trouvé une issue pacifique, raconte le rédacteur en chef de FigaroVox et des pages Débats du Figaro.
Les dix premiers amendements - qui garantissent les droits des individus et des États - visaient à rassurer les Américains rétifs envers le pouvoir fédéral en leur accordant des sûretés.
En 1824, le plébéien Andrew Jackson obtient la majorité des grands électeurs et des suffrages populaires. Les représentants élisent son rival, John Quincy Adams, un patricien. Jackson estime qu’on a volé au peuple américain son choix, mais il s’incline.

CE N’EST PAS AUX GAFA DE DÉCIDER DE CE QU’ON PEUT DIRE OU NE PAS DIRE PAR MATHIEU SLAMA
Twitter, Facebook et YouTube ont tous à leur manière censuré le Président américain ces derniers jours, et pour l’analyste politique Mathieu Slama, cette censure doit pousser à s’interroger sur l’état des libertés publiques en Occident ainsi que les risques que font peser ces multinationales sur la liberté d’expression.
Il faut aussi rappeler le contexte, qui n’est pas neutre. Cela fait des mois que Trump est en guerre contre les GAFAM.
De quel droit une entreprise privée peut-elle censurer un chef d’État ?
La liberté d’expression implique qu’elle puisse blesser autrui, qu’elle puisse transgresser certaines règles, qu’elle puisse choquer.

LES IDENTITÉS, RELIGION DE LA GAUCHE AMÉRICAINE. ET EN FRANCE ? PAR EUGÉNIE BASTIÉ
L’écriture inclusive progresse un peu partout, et la reconnaissance à l’infini de la diversité identitaire devient de plus en plus un mot d’ordre politique.
Une partie de la gauche radicale française a bien conscience que l’importation de ce modèle américain ne pourrait qu’accentuer les fractures françaises.

CAPITALISME MONDIAL


RÉGULER LE CAPITALISME, OUI, MAIS SANS NAÏVETÉ PAR NICOLAS BOUZOU
La crise a révélé les limites du système, qui n'est pas assez écologique, équitable et féminisé. Un contrôle s'impose, sans tomber dans l'angélisme ni le populisme.

CONTRE UNE SOCIETE DE L’OUBLI

CANCEL CULTURE : EFFACER L'HISTORIQUE PAR BRUNO LAREBIERE
Purger le paysage public et notre mémoire collective de tout ce qui est censé rappeler les heures les plus sombres de l'histoire occidentale : la cancel culture, dernière idée américaine à pénétrer en France, est la solution trouvée et revendiquée par les minorités pour prendre leur revanche sur l'exécrable homme blanc.
Chacun y va désormais de son lobbying, qui au nom du droit à la dignité retrouvée des Noirs, qui au nom des LGBTXYZ+<%, qui au nom des femmes, afin de faire disparaître du paysage public et de la mémoire collective tout ce qui peut rappeler les heures les plus sombres de la civilisation occidentale.

#DISRUPTTEXTS : POUR CONTRER LA « CULTURE DU VIOL », DES MILITANTS CENSURENT… HOMÈRE PAR JEAN-PAUL BRIGHELLI
Dans le Massachusetts, une école s’est félicitée d’avoir retiré L’Odyssée d’Homère du programme scolaire, suscitant une tribune indignée du Wall Street Journal et déclenchant une violente polémique.

ECOLOGISME

PRÉVISIONS DE CATASTROPHE CLIMATIQUE EN 2020 : CARAMBA, ENCORE RATÉ ! PAR BENOÎT RITTAUD
À en croire certaines prévisions passées, 2020 devait être une année où la catastrophe climatique se verrait partout sur la planète. Bien évidemment, rappelle Benoît Rittaud, mathématicien et président de l'Association des climato-réalistes, il n'en est rien.
La fin du monde n'a pas eu lieu en 2020. Elle n'aura pas lieu demain non plus, mais rien n'empêche de l'annoncer pour la prochaine année finissant par 0…

NON, L'OCCIDENT N’EST PAS RACISTE

«PLUS L’OCCIDENT EST TOLÉRANT ET ANTIRACISTE, PLUS ON L’ACCUSE D’ÊTRE INTOLÉRANT ET RACISTE» PAR YVES MAMOU
Pour l’ancien journaliste du Monde Yves Mamou, l’accusation de «racisme systémique» faite à la société française ou américaine est sans fondement.
Alors que (...) que toutes les barrières raciales depuis la fin des années soixante ont été démantelées (...) la question du racisme est devenue obsédante aux États Unis ?
La victimisation est devenue l’arme de guerre de prédilection d’entrepreneurs identitaires (...) qui exploitent le regard désenchanté que les (...) blancs portent sur leur histoire.
Entre les Noirs qui les repoussaient et le Goulag qui révélait le vrai visage du socialisme, les progressistes blancs se sont retrouvés en proie à un messianisme sans but.

LES LECONS GEOPOLITIQUES DE 2020

2020 A CONFIRMÉ QUE CE SONT LES ÉTATS QUI DIRIGENT ET NON LES INSTITUTIONS INTERNATIONALES PAR JEAN-BAPTISTE NOÉ
De la menace turque en passant par la continuité dans l’approche de la politique internationale entre Joe Biden et Donald Trump, le docteur en histoire Jean-Baptiste Noé analyse les leçons géopolitiques à tirer de cette année 2020.
La première frontière à dessiner est d’abord celle qui définit et qui délimite notre culture et notre civilisation, c’est-à-dire ce que nous sommes.
L’ONU et ses satellites n’ont jamais résolu des conflits majeurs. Le timon de la diplomatie est et reste entre les mains des États.
https://pourunenouvellerepubliquefrancaise.blogspot.com/https://grandeschroniquesdefrance.blogspot.com/https://parolesdevangiles.blogspot.com/https://raymondaronaujourdhui.blogspot.com/

#JeSoutiensNosForcesDeLOrdre par le Collectif Les Citoyens Avec La Police

 




Cliquez sur le bandeau ci-dessous !