Le Figaro - FigaroVox - Opinions, débats, controverses autour de l'actualité

Contrepoints

Sécurité - Cybermenace : avis de tempête


https://mechantreac.blogspot.com/p/securite.html

La France est-elle prête aujourd’hui à affronter la menace cyber ?

Les Opérateurs d’Importance Vitale (OIV) et les Opérateurs de Services Essentiels (OSE) mobilisés

Depuis l’entrée en vigueur en France de la Loi de Programmation Militaire (LPM) en décembre 2013, et l’adoption de la directive Network and Information Security (NIS) par l’Union européenne en juillet 2016, tous les États européens ont identifié les secteurs les plus critiques au fonctionnement de leur Nation et au maintien de leur sécurité et de leur défense, assurant le fonctionnement de l’économie et de la société (énergie, transports, télécoms…). Ceux-ci ont le niveau de protection le plus élevé.

Les grandes entreprises : des réactions hétérogènes

Chez les entreprises privées, le niveau de sécurité des systèmes d’information dépend du secteur d’activité. Depuis longtemps tributaires du numérique pour fonctionner, les banques sont les plus matures en matière de cybersécurité. Les sociétés dans le secteur du service et particulièrement les sociétés en B2C (Business to Consumer) se développent aussi sur le volet cybersécurité. La confiance numérique et les nouvelles réglementations (RGPD, PCI-DSS) les y ont largement poussées. Avec une moindre utilisation des outils numériques, les industries présentent le niveau de protection le plus bas par rapport aux autres secteurs. Toutefois, il est intéressant de noter qu’une faible numérisation peut parfois représenter une forme de résilience vis-à-vis des attaques informatiques. 

Les services publics : une mise à jour progressive mais lente

En dehors des services publics identifiés comme OIV, la culture du risque cyber est faible, alors que les impacts en cas d’attaques destructrices peuvent être graves (services de secours, de santé, forces de sécurité dépendantes de l’informatique). Ceci est dû en partie à des structures complexes et difficiles à transformer : des procédures d’appels d’offre lourdes, des organisations de grande taille souvent réparties sur de nombreuses zones, une réglementation propre. 

Les TPE/PME/ETI au centre des préoccupations

Les TPE/PME/ETI sont les moins bien protégées. D’après SystemX, 50 000 PME en France sont victimes de cyberattaques, avec des conséquences parfois dramatiques (il leur est souvent impossible financièrement de se remettre d’une crise). Or, selon les chiffres de l’Insee, les TPE/PME/ETI représentent à elles-seules près de 73 % des emplois français (soit plus de 19 millions d’emplois, en 2015). Si elles sont touchées simultanément par un scénario de type "cyber ouragan", cela pourrait se transformer en une véritable crise sociétale. 

Les raisons du faible niveau de sécurité de leurs systèmes d’information sont double :

·        les produits et services informatiques achetés et utilisés par les TPE/PME/ETI n’intègrent souvent pas la cybersécurité par défaut ;

·        à défaut de solutions cyber intégrées dans les services, ces entreprises ont besoin de compétences et ressources dédiées au cyber, dont elles manquent. 

Quelques initiatives ont ainsi été prises pour les aider, comme le visa de sécurité délivré par l’ANSSI permettant de mettre en visibilité les solutions de cybersécurité de confiance, ou encore le GIP ACYMA, groupement d’intérêt public qui "assume un rôle de sensibilisation, de prévention et de soutien en matière de sécurité du numérique auprès de la population française".

LIRE LA SUITE

Nous soutenons et collaborons en 2019 avec

https://lafrancelibre.tv/http://www.ifrap.org/https://fr.irefeurope.org/http://www.fondapol.org/http://www.institutmolinari.org/https://www.tvlibertes.com/https://www.atlantico.fr/http://www.lefigaro.fr/vox/https://www.causeur.fr/https://institutdeslibertes.org/

NOS AUTRES BLOGS

https://mechantreac.blogspot.com/https://pourunenouvellerepubliquefrancaise.blogspot.com/https://grandeschroniquesdefrance.blogspot.com/https://parolesdevangiles.blogspot.com/http://www.gentilbanquier.fr/https://raymondaronaujourdhui.blogspot.com/