https://mechantreac.blogspot.com/p/dabstraction-zouaves-pontificaux-ce.html https://raymondaronaujourdhui.blogspot.com/p/raymond-aron-aujourdhui.htmlhttps://mechantreac.blogspot.com/p/la-bibliotheque-ideale-dun-liberal.html

Nicolas Baverez: «La drôle de crise»

La France vécut l’année 1939 sous le signe de la drôle de guerre durant laquelle elle célébra la chronique de sa victoire annoncée sur l’Allemagne nazie grâce à la ligne Maginot, avant de s’écrouler lors de la débâcle de juin 1940. Elle est en passe de faire de l’année 2020 celle de la drôle de crise. Notre pays s’apprête à connaître une récession de 12 % du PIB, la plus violente depuis 1944 et la plus profonde du monde développé. Pourtant, l’heure n’est pas à la mobilisation pour tenter
de rattraper la production perdue mais à retarder le déconfinement jusqu’à l’été pour ne reprendre l’activité qu’en septembre. Et ce grâce à la protection du chômage partiel et des prêts garantis par l’État au plan national, des programmes de rachat de dettes publiques par la BCE et du plan de relance de l’Union au plan européen, qui sont censés immuniser les Français contre le choc le plus dévastateur depuis la Grande Dépression des années 1930.


Lire la suite sur le site LeFigaro.fr

Cliquez sur le bandeau ci-dessous !