https://mechantreac.blogspot.com/p/dabstraction-zouaves-pontificaux-ce.html https://raymondaronaujourdhui.blogspot.com/p/raymond-aron-aujourdhui.htmlhttps://mechantreac.blogspot.com/p/la-bibliotheque-ideale-dun-liberal.html

Nicolas Baverez: «Relocalisation, mode d’emploi»


La crise du coronavirus a souligné les risques liés à l’extension et à la complexité des chaînes de valeurs. La pénurie de matériel de protection, de tests, de médicaments, de ventilateurs a brutalement mis en lumière la dépendance vis-à-vis de la Chine.
La sécurité s’ajoute désormais au découplage stratégique entre les États-Unis et la Chine, à la contagion de la guerre commerciale et technologique, à l’urgence écologique et à la prévention contre les événements climatiques extrêmes pour inciter à la relocalisation des activités stratégiques. Les États-Unis et le Japon incitent ainsi leurs grands groupes à quitter la Chine, à diversifier leurs fournisseurs, notamment en Corée du Sud et à Taïwan, au Vietnam ou en Thaïlande, et à rapatrier leurs activités à haute valeur ajoutée. Simultanément, la déconsommation, la demande de produits bio et le besoin de sécurité encouragent les circuits courts.
Lire la suite de la tribune

Cliquez sur le bandeau ci-dessous !