https://mechantreac.blogspot.com/p/dabstraction-zouaves-pontificaux-ce.html https://raymondaronaujourdhui.blogspot.com/p/raymond-aron-aujourdhui.htmlhttps://mechantreac.blogspot.com/p/la-bibliotheque-ideale-dun-liberal.html

Le courrier des stratèges

Peggy Sastre : Le retour de la Terreur


« Le climat politique actuel m'empêche d'exprimer mes opinions parce que d'autres personnes pourraient les juger offensantes. » Dans cette assertion d'un sondage mené par le Cato Institute et publié le 22 juillet, 62 % des Américains se reconnaissent. Une proportion en hausse depuis la dernière mouture de cette enquête, réalisée en 2017, où ils n'étaient « que » 58 %.

Quand on s'émeut des effets socialement délétères du « politiquement correct » et, plus généralement, des atteintes à la liberté d'expression, on s'entend souvent répondre : « Vous dites ça car vous n'êtes qu'un sale vieux réac nostalgique du temps où l'on pouvait dire des trucs racistes à la machine à café et mettre une main au panier de sa secrétaire en toute impunité. » L'argument est séduisant (la preuve, il est répandu), mais peu conforme aux données disponibles. L'enquête Cato révèle ainsi que l'autocensure se moque pas mal des frontières partisanes. Si les républicains sont effectivement les plus nombreux à se réprimer (77 %), elle est autant majoritaire chez les démocrates (52 %) que chez les indépendants (59 %) et les centristes/modérés (64 %).

https://pourunenouvellerepubliquefrancaise.blogspot.com/https://grandeschroniquesdefrance.blogspot.com/https://parolesdevangiles.blogspot.com/https://raymondaronaujourdhui.blogspot.com/

#JeSoutiensNosForcesDeLOrdre par le Collectif Les Citoyens Avec La Police

 




Cliquez sur le bandeau ci-dessous !