https://mechantreac.blogspot.com/p/dabstraction-zouaves-pontificaux-ce.html https://raymondaronaujourdhui.blogspot.com/p/raymond-aron-aujourdhui.htmlhttps://mechantreac.blogspot.com/p/la-bibliotheque-ideale-dun-liberal.html

Le courrier des stratèges

Patrick de Casanove : La Covid-19 sera-t-elle vaincue par la pensée magique ?


Les médias ont rapporté il y a quelques jours que la Nouvelle-Zélande avait « de nouveau battu le virus » reprenant les mots du Premier ministre Jacinda Ardern.

Le 11 août elle avait ordonné le reconfinement d’Auckland pour une durée de trois jours (la durée a été prolongée par la suite), après la découverte de 4 cas de coronavirus au sein d’une même famille qui mettait fin à 102 jours sans aucun cas dans le pays.

LE CONFINEMENT, LA PANACÉE ?

À ce stade il est nécessaire de rappeler deux choses.

D’abord, le reconfinement d’Auckland n’a pas entravé la cinétique de la circulation de l’épidémie à partir de ce foyer.

« Le ministre de la Santé Chris Hipkins a fait état de 12 cas supplémentaires de transmission locale, et d’un cas probable. Une trentaine de cas a été enregistrée depuis que le coronavirus a recommencé à se propager dans l’archipel océanien, après une remarquable série de 102 jours sans contamination locale. Hipkins a précisé que deux des cas avaient été enregistrés à Tokoroa, à 210 km au sud d’Auckland. Cette propagation est intervenue en dépit du confinement qui a été imposé à Auckland. Des policiers ont été affectés au contrôle des sorties de la ville.

Le ministre s’est néanmoins voulu rassurant sur la capacité des autorités à contrôler la situation. « À ce stade, tous les cas sont liés, ils font tous partie d’un même foyer d’infection basé à Auckland », a-t-il dit, ajoutant que les cas de Tokoroa avaient vite été identifiés. « Nous n’avons aucun exemple de cas de Covid-19 en dehors d’Auckland qui ne soit pas lié au foyer de contamination que nous sommes en train de traiter » peut-on lire dans 20Minutes.

Ces cas en dehors d’Auckland n’ont pas entraîné de confinement.

Ensuite, la Nouvelle Zélande a simultanément mis en place une politique classique de rupture de la chaîne de contamination.

« Ainsi, elle va placer à l’isolement les personnes testées positives, rechercher les cas contacts et mener une vaste campagne de dépistage. »


https://pourunenouvellerepubliquefrancaise.blogspot.com/https://grandeschroniquesdefrance.blogspot.com/https://parolesdevangiles.blogspot.com/https://raymondaronaujourdhui.blogspot.com/

#JeSoutiensNosForcesDeLOrdre par le Collectif Les Citoyens Avec La Police

 




Cliquez sur le bandeau ci-dessous !