https://mechantreac.blogspot.com/p/dabstraction-zouaves-pontificaux-ce.html https://raymondaronaujourdhui.blogspot.com/p/raymond-aron-aujourdhui.htmlhttps://mechantreac.blogspot.com/p/la-bibliotheque-ideale-dun-liberal.html

Le courrier des stratèges

Sophie Coignard : Macron et le(s) séparatisme(s), un pas en avant, deux pas en arrière


« Glissement sémantique » ? C'est le président qui a utilisé l'expression, en réponse à une question, à l'issue de son « discours sur le thème de la lutte contre les séparatismes », prononcé aux Mureaux le vendredi 2 octobre : « J'ai essayé par glissement sémantique de passer du communautarisme au séparatisme. »

Il est un autre « glissement sémantique » qu'Emmanuel Macron n'a pas mentionné, mais qu'il a effectué à cette occasion : le passage du pluriel au singulier. Jusqu'alors, il évoquait les séparatismes, sans que leur énumération vienne spontanément à l'esprit. Le suprémacisme blanc ou les dérives sectaires, avait hasardé Marlène Schiappa… Le chef de l'État, lui, n'a pas eu ces embarras langagiers lorsqu'il s'est exprimé aux Mureaux : « Ce à quoi nous devons nous attaquer, c'est le séparatisme islamiste, a-t-il déclaré. C'est un projet conscient, théorisé, politico-religieux, qui se concrétise par des écarts répétés avec les valeurs de la République. »

https://pourunenouvellerepubliquefrancaise.blogspot.com/https://grandeschroniquesdefrance.blogspot.com/https://parolesdevangiles.blogspot.com/https://raymondaronaujourdhui.blogspot.com/

#JeSoutiensNosForcesDeLOrdre par le Collectif Les Citoyens Avec La Police

 




Cliquez sur le bandeau ci-dessous !