https://mechantreac.blogspot.com/p/dabstraction-zouaves-pontificaux-ce.html https://raymondaronaujourdhui.blogspot.com/p/raymond-aron-aujourdhui.htmlhttps://mechantreac.blogspot.com/p/la-bibliotheque-ideale-dun-liberal.html

Contrepoints

Institut Thomas More : Montée aux extrêmes · La Russie, l’Ukraine et nous

Nicolas Lecaussin : Pandémie et confinement... et si les politiques se trompaient de stratégie ?


Lors de son discours du 28 octobre, Emmanuel Macron a affirmé : “Hier, 527 de nos compatriotes sont décédées du COVID-19. Hier, nous avons dénombré près de 3000 personnes en réanimation, soit plus de la moitié des capacités nationale”. Examinons cela de près : en ce qui concerne les Ehpad, le nombre des décès est généralement annoncé tous les 4 à 7 jours, sans règle plus précise. Le 23 octobre, il était de 11 126 ; le 27 octobre, de 11 361, soit 235 de plus. Ce 27 octobre, les chiffres officiels étaient de 288 morts à l’hôpital et 235 en Ehpad. Ce qui veut dire que le chiffre donné par Macron -527 morts – ne correspond pas au un seul jour du 27 octobre, mais à cinq jours. Exagérer le nombre de morts causés par le virus, cela peut provoquer de la panique au sein de la population. Mais cela justifie aussi les mesures prises : d’abord le couvre-feu, ensuite le confinement.

Sommaire

https://pourunenouvellerepubliquefrancaise.blogspot.com/https://grandeschroniquesdefrance.blogspot.com/https://parolesdevangiles.blogspot.com/https://raymondaronaujourdhui.blogspot.com/

#JeSoutiensNosForcesDeLOrdre par le Collectif Les Citoyens Avec La Police