https://mechantreac.blogspot.com/p/dabstraction-zouaves-pontificaux-ce.html https://raymondaronaujourdhui.blogspot.com/p/raymond-aron-aujourdhui.htmlhttps://mechantreac.blogspot.com/p/la-bibliotheque-ideale-dun-liberal.html

Contrepoints

Révolte contre le voile en Iran : l’embarras de la gauche française qui a défendu la liberté de le porter - Par Céline Pina

Pendant que des femmes meurent en Iran pour protester contre le voile, symbole de l’oppression masculine et religieuse, Sandrine Rousseau se victimise en France. Elle semble incapable de voir que, si elle fait l’objet de critiques, c’est précisément parce qu’elle a justifié le port de ce symbole par les musulmanes.


Quatre-vingt-douze personnes ont été tuées en Iran depuis la mort de Mahsa Amini, assassinée parce qu’elle avait mal ajusté son voile. Manifestations après manifestations, des femmes meurent pour revendiquer l’égalité des droits et demander à ne plus être réduite au statut d’éternelles mineures. Elles brûlent leur voile, symbole de leur oppression et de leur infériorisation, et se battent avec un courage qui touche le monde entier. Mais en France, celle qui se victimise au nom du combat féministe et couine le plus fort est Sandrine Rousseau. Alors que le courage des femmes iraniennes fait prendre conscience que le voile n’est pas une liberté mais une oppression, qu’il n’est pas un simple vêtement mais le symbole d’un véritable apartheid sexuel, c’est Sandrine Rousseau que l’on entend gémir sur son sort sur France Inter. Que s’est-il donc passé ?

https://pourunenouvellerepubliquefrancaise.blogspot.com/https://grandeschroniquesdefrance.blogspot.com/https://parolesdevangiles.blogspot.com/https://raymondaronaujourdhui.blogspot.com/

#JeSoutiensNosForcesDeLOrdre par le Collectif Les Citoyens Avec La Police