Comment briller en société avec le « Petit Macron illustré » : Schumpeter et la « destruction créatrice »


« (…) on entre dans un monde très schumpetérien, il est très important de libérer le processus de « destruction créatrice ». »
EMMANUEL MACRON


Le Point – « Le grand entretien » - 2347 -



Joseph Schumpeter, né le

La théorie de la « destruction créatrice »
Schumpeter constate qu’après une innovation majeure, l'économie entre dans une phase de croissance (créatrice d'emplois), suivie d'une phase de dépression, où les innovations chassent les entreprises « dépassées » et provoquent une destruction d'emplois.
Par exemple, lorsque sont inventés les DVD, la production de lecteurs et films sur ce type de support a entrainé une croissance sur ce secteur puis, la technologie se révélant supérieure à l’existant à détruit les entreprises restées sur le marché de la cassette VHS. De même, les supports mp3 et mp4 ont permis le développement et la croissance des plateformes musicale mais à détruit l’économie du disque.
Comment l’utiliser en société ?

Plutôt que d’annoncer brutalement à votre conjoint(e) que vous la quittez pour quelqu’un d’autre dites-lui :

« Amour, notre relation est entrée dans un monde schumpetérien, il est important pour nous de libérer le processus de « destruction créatrice » de notre couple. »

Votre nouvelle relation a entrainé la croissance de votre désir pour une tierce personne avant d’engendrer la destruction de votre couple.

Vous noterez qu’en remplaçant « Amour » par « Cher collaborateur » vous pouvez faire comprendre à l’un de vos salariés que vous le licencier parce qu’il n’a pas su se mettre au niveau.

Le tout… en douceur…