Le coût de la démocratie en France est-il excessif ?


http://www.mechantreac.fr/

Les Français ont l’habitude de critiquer le train de vie fastueux des représentants de l’Etat.

Même si des mesures budgétaires restrictives auraient certainement un effet psychologique, un exemple, réduire les salaires de nos représentants, sénateurs, députés, ministres, président de la République, conseillers de toutes sortes, ne solutionneraient pas les difficultés financières de nos compatriotes.

Le coût de la démocratie au niveau nationale (frais de fonctionnement et charges du personnel) représente 1.312 millions d’euros :

-        La présidence de la République           : 110 millions d’euros
-        Le gouvernement                                  : 200 millions d’euros
-        Assemblée nationale                             : 568 millions d’euros
-        Sénat                                                     : 354 millions d’euros
-        Chaines parlementaires                        :   30 millions d’euros 
-        Conseil constitutionnel                          :   12 millions d’euros
-        Conseil Eco., Soc. & Environnemental  :  38 millions d’euros
-        Ensemble des anciens pts de la Rép.   :  10 millions d’euros

La démocratie coûte à chaque Français 20€/an.

Si on réduit de 33% les sommes allouées à ces budgets, l’économie réalisée serait de 437 millions d’euros par an.  Si la somme est astronomique, on est loin des 70.000 millions d’euros dépensés chaque année par exemple, pour l’Education nationale, et du montant total des dépenses de l’Etat sur une année, qui s’élève à plus de 427.000 millions d’euros.

Sources : Cour des comptes ; Assemblée Nationale ; Sénat ; CESE ; Palais de l’Elysée ; Hotel de Matignon ; Conseil constitutionnel ; Ministère de l’action et des comptes ; Rapports Dosières.

Cliquez sur le bandeau ci-dessous !