https://mechantreac.blogspot.com/p/dabstraction-zouaves-pontificaux-ce.html https://raymondaronaujourdhui.blogspot.com/p/raymond-aron-aujourdhui.html

André Tardieu, visionnaire et incompris... par Maxime Tandonnet


Aujourd'hui, j'ai découvert André Tardieu que je ne connaissais pas !
La talent de conteur de Maxime Tandonnet  nous fait découvrir un personnage complexe, tourmenté et moderne. Passionnant !


Héritier de Clemenceau puis de Poincaré, précurseur du général de Gaulle et de la Ve République, trois fois président du Conseil et ministre à plusieurs reprises, André Tardieu (1876-1945) fut l'une des personnalités politiques les plus remarquables de son époque. Fondateur de l'éphémère Centre républicain, grand visionnaire, il eut pour ambition de rediriger la politique en faveur du bien commun et soutint ainsi un ambitieux programme d'investissement public et de hausse des revenus populaires, instituant en outre l'assurance vieillesse pour tous les salariés. Il n'eut de cesse également de participer à la modernisation du pays, favorisant l'électrification des campagnes et la construction de vastes infrastructures. 

Homme d'État – et écrivain – d'une rare puissance intellectuelle, entraîné par ses intuitions, en particulier sur le péril hitlérien, celui que Léon Daudet surnommait " le Mirobolant " se heurta cependant au pacifisme et à l'incompréhension de la classe politique, aussi bien à gauche qu'à droite, ce qui le conduisit à se retirer de la vie publique après avoir dénoncé les dérives de la IIIe République dans des manifestes étincelants. 

André Tardieu, l’incompris, poursuit son chemin. Sa biographie a été sélectionnée pour la finale du grand prix de la biographie qui se tenait le 29 juin dernier au Touquet. http://www.letouquet.com/laureat-grand-prix-de-la-biographie-politique/le-touquet-paris-plage/tabid/49409/offreid/e2d2e7de-1941-41a9-b4a4-9fb82982cf94/detail.aspx
Il a terminé deuxième derrière Bourguiba de M. Legendre, à l’issue d’une réunion du jury qualifiée par un témoin de « volcanique » . Dommage pour le président Tardieu, qui aurait bien mérité cette reconnaissance après 80 ans de calomnies ou d’indifférence nourries de la médiocrité. Mais les héros, les authentiques hommes d’Etat, à l’image de Tardieu qui repose auprès de sa femme, sur les hauteurs de la Méditerranée, se soucient-ils du jugement de la postérité à leur égard ?

Lisez chaque jour les articles de Maxime Tandonnet dans "son" blog personnel !!


Cliquez sur le bandeau ci-dessous !