https://mechantreac.blogspot.com/p/dabstraction-zouaves-pontificaux-ce.html https://raymondaronaujourdhui.blogspot.com/p/raymond-aron-aujourdhui.htmlhttps://mechantreac.blogspot.com/p/la-bibliotheque-ideale-dun-liberal.html

Contrepoints

Institut Thomas More : Montée aux extrêmes · La Russie, l’Ukraine et nous

L’énergie doit être le nerf de la guerre contre notre faillite industrielle - Par Samuel Furfari

La désindustrialisation se poursuit, mais cela ne semble pas affoler nos gouvernants qui s’évertuent à nous faire croire en une relance de l’indépendance industrielle alors que l’une de ses conditions de faisabilité – l’avantage compétitif énergétique – se dégrade…


L’UE se désindustrialise, ce constat est devenu une antienne. Entre 2000 et 2019, la part de l’industrie dans le PIB des 27 pays de l’UR est tombée de 22,6 % à 17,7 %. En 2019, les services représentaient 72,9 % du PIB de l’UE-27. La France est dans une situation bien plus préoccupante puisque son industrie représentait seulement 12,5 % de son PIB. D’après les « chiffres clés de l’industrie manufacturière » en 2018, l’industrie manufacturière représente 10,1% du PIB national, tandis que ce chiffre est de 14,7% pour l’UE-27 et de 21,1% pour l’Allemagne. Cela se répercute aussi sur la part de la consommation d’énergie finale dans l’industrie puisqu’elle est de 20% pour la France, mais de 28% pour l’Allemagne et de 25% pour la moyenne de l’UE-27.

https://pourunenouvellerepubliquefrancaise.blogspot.com/https://grandeschroniquesdefrance.blogspot.com/https://parolesdevangiles.blogspot.com/https://raymondaronaujourdhui.blogspot.com/

#JeSoutiensNosForcesDeLOrdre par le Collectif Les Citoyens Avec La Police