https://mechantreac.blogspot.com/p/dabstraction-zouaves-pontificaux-ce.html https://raymondaronaujourdhui.blogspot.com/p/raymond-aron-aujourdhui.htmlhttps://mechantreac.blogspot.com/p/la-bibliotheque-ideale-dun-liberal.html

Contrepoints

Institut Thomas More : Montée aux extrêmes · La Russie, l’Ukraine et nous

La crise taiwanaise - Par Yves Montenay

Il y a un an, j’exposais dans un article les données de l’invasion possible de Taiwan par la Chine et cela a malheureusement été confirmé par l’actualité récente.

En effet, le voyage de Nancy Pelosi, troisième personnalité politique des États-Unis, après le président et la vice-présidente, a été considéré comme une insulte par Pékin et a déclenché des manœuvres militaires ainsi que d’autres représailles.


Commençons par exposer le fondement de cette situation telle qu’elle se présentait dans un calme relatif il y a un an :

La guerre pour Taïwan ? Précédents historiques et risques militaires – Yves Montenay

(cet article a récemment été repris par Conflits, la Revue de Géopolitique et par Contrepoints )

La réaction chinoise

Lorsqu’il a appris l’annonce du voyage de Nancy Pelosi, le président Xi a lancé : « Ceux qui jouent avec le feu en mourront » (Those who play with fire will perih by it).

Puis Nancy Pelosi est arrivée le 2 août à Taiwan et en est repartie le 3, sans réaction particulière ces jours-là.

Mais, après son départ, des missiles ont été lancés par-dessus Taiwan. Par ailleurs, des navires de guerre et des avions ont dépassé la ligne médiane du détroit la séparant de la Chine, et ont simulé un blocus en se plaçant tout autour de l’île.

On peut comprendre cette démonstration de force ainsi : « vous n’avez plus qu’à capituler, nous avons coupé la route à tout renfort américain, sauf à ce que les États-Unis tirent sur nos navires déclenchant une guerre nucléaire ».

https://pourunenouvellerepubliquefrancaise.blogspot.com/https://grandeschroniquesdefrance.blogspot.com/https://parolesdevangiles.blogspot.com/https://raymondaronaujourdhui.blogspot.com/

#JeSoutiensNosForcesDeLOrdre par le Collectif Les Citoyens Avec La Police