https://mechantreac.blogspot.com/p/dabstraction-zouaves-pontificaux-ce.html https://raymondaronaujourdhui.blogspot.com/p/raymond-aron-aujourdhui.htmlhttps://mechantreac.blogspot.com/p/la-bibliotheque-ideale-dun-liberal.html

Le Figaro - FigaroVox - Opinions, débats, controverses autour de l'actualité

Causeur.fr

Valeurs Actuelles

L'incroyable impunité et l'indifférence qui entourent la christianophobie et les meurtres de chrétiens dans le monde...

Alexandre del Valle revient cette semaine sur l'incroyable propension des pays occidentaux à ignorer la progression universelle de la haine et des attaques anti-chrétiennes dans le monde et même en Europe (quartiers aux mains des islamistes, christianophobie d'extrême-gauche; massacres de chrétiens au Kosovo, etc). Il rappelle que pendant que les Nations Unies, les pays occidentaux, les antiracistes à géométrie variable et nos politiques soumis aux lobbies/Etats islamistes dénoncent en permanence "l'islamophobie" (pourtant thème favori des jihadistes de tous poils), la christianophobie demeure la plus universellement meurtrière des "phobies", dans l'indifférence générale. Son impunité est en fait le résultat du postulat "auto-raciste" selon lequel la religion chrétienne serait celle des "croisés" et des colonisateurs européens et leurs adeptes non-Occidentaux-Blancs des "traîtres" à l'indigénisme...

Quel antiraciste français, européen ou même onusien rappelle qu'en Afrique, 1 chrétien sur 5 est fortement persécuté? 

Pas un jour ne se passe en Afrique subsaharienne, au Mali, au Burkina Faso, en Centre-Afrique, au Nigeria, sans que des Chrétiens se fassent massacrer. Récemment, au Nigeria, pays d'Afrique qui paie le tribut le plus lourd au jihadisme, des images insoutenables montrent des chrétiens âgés brûlés vifs par des islamistes assoiffés de haine. Les prises d'otages de jeunes vierges chrétiennes capturées dans leurs écoles ou villages sont devenues une marque de fabrique de Boko Haram depuis 2014. Mais le phénomène est bien plus universel encore et ne doit pas être réduit au seul cas des jihadistes. La christianophobie meurtrière et quasi génocidaire en Afrique est en fait le résultat de décennies d'enseignement de la haine et de progression de la charià, notamment au Mali, ou, plus nettement encore dans les Etats fédérés islamiques du Nord du Nigeria, mais aussi au Burkina Faso, au Niger et même dans la partie frontalière ouest du Cameroun. Ces derniers pays, gagnés pas seulement par le jihadisme barbare mais aussi par l'islamisme d'Etat importé officiellement des pays du Golfe, sont désormais dans le sinistre peloton de tête des pays les plus dangereux pour les chrétiens dans le monde, selon le dernier "Index" annuel de l'association protestante Portes Ouvertes consacré aux persécutions anti-chrétiennes dans le monde. Au Nigeria, les Fulanis, bergers musulmans du Nord, s'attaquent aux paysans chrétiens du sud, sédentaires. Depuis sa création, l'organisation jihadiste affiliée à Daech, Boko Haram, aurait fait assassiner près de 500 prêtres catholiques dans le seul État de Borno!, selon Monseigneur Oliver Doeme, l'archevêque de Maiduguri, capitale de l’État de Borno. Son diocèse, qui dresse chaque mois une macabre comptabilité, a révélé que 250 églises catholiques ont été incendiées dans les États du nord-est du Nigéria rien qu'en 2014, au début de l'apparition de Boko Haram. Il a également affirmé que 80 000 catholiques ont pris le chemin de l'exil pour gagner des Etats du Nigéria non-musulmans tandis que 64 000 autres se sont installés au Cameroun. 
Quelle association anti-raciste qui accuse en permanence les seuls Gaulois/Occidentaux judéo-chrétiens ("bourreaux par essence") de "persécuter les Musulmans extra-européens ("victimes par nature") par des "délits de faciès" s'indigne du fait que l'Afrique connaît le plus grand nombre d'attaques jihadistes contre les chrétiens? Selon Portes Ouvertes, la persécution anti-chrétienne a en effet augmenté de 5,1 % pour ce qui est des pays d’Afrique de l’Ouest. 


Lire la suite de l'article

Cliquez sur le bandeau ci-dessous !