https://mechantreac.blogspot.com/p/dabstraction-zouaves-pontificaux-ce.html https://raymondaronaujourdhui.blogspot.com/p/raymond-aron-aujourdhui.htmlhttps://mechantreac.blogspot.com/p/la-bibliotheque-ideale-dun-liberal.html

Le Figaro - FigaroVox - Opinions, débats, controverses autour de l'actualité

Causeur.fr

Valeurs Actuelles

Les députés LREM d'Ille-et-Vilaine ne seraient-ils pas mauvais joueurs ?



Dans un article publié dans l’édition d’Ille-et-Vilaine du quotidien Ouest-France, le 4 janvier dernier, le journaliste Pascal SIMON rapporte que le classement des députés réalisé par le site Méchant Réac ® (méchantreac.fr) [N.D.L.A. : et non pas par NosDéputés.fr] et publié par AgoraVox et le blog Méchant Réac ® était contesté par les députés L.R.E.M. d’Ille-et-Vilaine. Auteur de ce classement, je souhaite rétablir certaines vérités.



1.      « Ces statistiques valorisent l’inflation législative et méconnaissent totalement la qualité et la réalité du travail parlementaire ». Les 4 élus estiment que « ne sont pas pris en compte, le travail préalable à l’examen d’un projet de loi ou l’élaboration d’un rapport parlementaire [qui] peut inclure de nombreuses auditions, réunions et autres déplacement qui font partie de l’activité parlementaire (…) »*



C’est accordé beaucoup d’importance au site Méchant Réac ® de penser qu’à lui seul il puisse engendrer une inflation législative ; inflation qui ne cesse de croître depuis 40 ans (le site n’a pas encore 5 ans d’existence).



La qualité et la réalité du travail sont reconnues dans la répartition des 60 points qui y est faite. En effet, les points sont attribués comme suit :



3 notes ont été attribuées.



Une note d’assiduité sur 20 points :




  • Semaines d'activité sur 10 points : Nombre de semaines où le député a été relevé présent en commission, a pris la parole (même brièvement) dans l'hémicycle ou a participé physiquement à un scrutin public

  • Présences en Commission sur 10 points : Nombre de réunions de commission où le député a été relevé présent



Une note de participation sur 20 points :




  • Interventions en Commission sur 10 points : Nombre d'interventions prononcées par le député dans les commissions

  • Interventions longues en Hémicycle sur 10 points : Nombre d'interventions de plus de 20 mots prononcées par le député en hémicycle



Une note d’activité sur 20 points :




  • Amendements adoptés sur 4 points : Nombre d'amendements signés par le député qui ont été adoptés en séance

  • Rapports écrits sur 4 points : Nombre de rapports ou avis dont le député est l'auteur

  • Propositions de loi écrites sur 4 points : Nombre de propositions de loi ou de résolution dont le député est l'auteur

  • Propositions de loi signées sur 4 points : Nombre de propositions de loi ou de résolution dont le député est cosignataire

  • Questions écrites sur 4 points : Nombre de questions écrites soumises par le député au gouvernement



2.      Ces statistiques « ignorent la présence du parlementaire dans sa circonscription (…). Cette présence représente une part importante quantitativement (…) »*



Effectivement, l’activité sur le terrain n’est pas prise en compte, le classement se limitant aux activités de contrôle du gouvernement par l’Assemblée nationale et à la « fabrique de la loi. Quoiqu’il en soit, les règles du classement proposé étant les mêmes pour l’ensemble des députés, cet argument ne remet pas en cause l’objectivité du classement. D’autre part, l’étude des sites personnels des députés et de la presse locale ne révèle pas une implication plus importante d’un élu par rapport à un autre.



3.      Le contrôle de « l’action du gouvernement et [l’évaluation des] politiques publiques [sont] totalement absentes »*



Le site Méchant Réac ® s’inscrit totalement en faux contre cet argument et invite le lecteur à reprendre les arguments du point n°1. Le contrôle de l’action du gouvernement et l’évaluation des politiques publiques sont des actes politiques essentiels dans une démocratie. Or, ces actes politiques s’effectuent en grande partie en commission (1/3 de la note globale attribuée).



4.      Les 4 élus soulignent la « non prise en compte des aléas de la vie qui peuvent affecter la vie d’un parlementaire »*



Le site a pleinement conscience de ces accidents de la vie et en fait part dans ses avertissements. Le député François André (un des 4 signataires du communiqué) a fait connaître qu’il était atteint d’un cancer. Mais, d’une part je ne vois pas en quoi cet argument viendrait conforter les carences des trois autres ; et d’autre part, si la maladie empêche M. André d’assumer pleinement ses fonctions, celui-ci doit se retirer et faire appel à son suppléant. Je suis, personnellement, atteint de la maladie de Parkinson et ai dû abandonner (à contre-cœur) les fonctions que j’occupais pour ne pas nuire à l’organisation de l’entreprise qui m’employait.



5.      Florian Bachelier ajoute que l’Assemblée Nationale actuelle « est la première assemblée non-cumularde. Composée donc de députés à plein temps. »



Cet argument vaut pour l’ensemble des députés et justifie d’autant plus une présence et une activité exclusive du député au sein de l’Assemblée nationale. Ensuite, le non-cumul n’est pas total et n’interdit aux députés que l’addition de son mandat avec la présidence d’un exécutif local.



Selon nos informations (presse locale, presse spécialisée, déclaration d’intérêt), François André est conseiller départemental et Christine Cloarec est conseiller municipal de Vitré et conseiller d’agglomération.



6.      Alors, pourquoi un tel rejet de ce type de classement ?



Ce classement est-il défavorable à la majorité L.R.E.M. ?



Non. J’en veux pour preuve que Joël Giraud, député L.R.E.M. des Hautes Alpes est 1er de ce classement pour la seconde année consécutive avec une note de 41,8/60.

Non. D’ailleurs 32 députés L.R.E.M. occupent les 100 premières places du classement.



Quel est en détail le classement de nos 5 députés L.R.E.M. d’Ille-et-Vilaine ?



Là est certainement l’explication de cette farouche détestation de ce classement.



CLASSEMENT GENERAL. Pour mémoire, le meilleur député L.R.E.M. est 1er avec une note de 41,8/60 :



Laurence Maillard-Méhaignerie est 190ème avec une note globale de 17,34/60

Gaël Le Bohec est 250ème avec une note globale de 15,91/60

Christine Cloarec est 355ème avec une note globale de 14,52/60

Floran Bachelier est 512ème avec une note globale de 11,01/60

François André est 545ème avec une note globale de 8,77/60



Dans le même temps, Thierry Benoit et Gilles Lurton sont respectivement 12ème et 14ème.



CLASSEMENT « ASSIDUITE ». Si les notes d’ « assiduité » sont satisfaisantes pour Laurence Maillard-Méhaignerie (14,25/20), Gaël Le Bohec (13,47/20) et Christine Cloarec (12,86/20) ; elles sont faibles pour Florian Bachelier (10,11/20).



CLASSEMENT « PARTICIPATION ». Notre groupe est inexistant sur cet item avec des notes allant d’un zéro pointé à 1,27/20 !



CLASSEMENT « ACTIVITE ». Notre groupe n s’illustre pas plus dans ce domaine puisque les notes s’étalent entre 0,90 à 1,82/20 !



A la vue de ces différents résultats, on comprend mieux la volonté de certains députés à invalider ces classements…



*Communiqué commun des députés L.R.E.M. de François André, Christine Cloarec, Gaël Le Bohec et Laurence Maillart Méhaignerie.



A lire dans Méchant Réac ! ® sur le même thème :





Cliquez sur le bandeau ci-dessous !