https://mechantreac.blogspot.com/p/dabstraction-zouaves-pontificaux-ce.html https://raymondaronaujourdhui.blogspot.com/p/raymond-aron-aujourdhui.htmlhttps://mechantreac.blogspot.com/p/la-bibliotheque-ideale-dun-liberal.html

Surpopulation carcérale : « L’État ne doit pas vider les prisons mais en construire de nouvelles »

Saisie entre 2015 et 2017 par 32 détenus des prisons de Nice, Nîmes, Fresnes, Ducos (Martinique) et de Nuutania (Polynésie), la Cour européenne des droits de l’Homme vient de condamner la France pour la «surpopulation de ses prisons». Selon un communiqué de presse diffusé par la Cour, elle lui recommande d’«envisager l’adoption de mesures générales visant à supprimer le surpeuplement et à améliorer les conditions matérielles de détention».
La question de cet engorgement est réelle. Je la dénonce d’ailleurs vigoureusement depuis plus des années. Le poids des mots est en revanche important. Parler de «surpopulation» n’est pas neutre. Cela induit en effet que la France incarcère trop, alors qu’elle se situe pourtant nettement en dessous de la moyenne et de la médiane européenne. Il est donc plus juste de parler de «sous-capacité» carcérale. Car la France manque de places de prison. C’est une réalité qui, après avoir été contestée avec pugnacité pendant de longues années, fait désormais à peu près consensus dans la classe politique. Cela a pu notamment être mesuré à l’examen des programmes défendus par les candidats à la dernière élection présidentielle.
Lire la suite de l'article

Cliquez sur le bandeau ci-dessous !