https://mechantreac.blogspot.com/p/dabstraction-zouaves-pontificaux-ce.html https://raymondaronaujourdhui.blogspot.com/p/raymond-aron-aujourdhui.htmlhttps://mechantreac.blogspot.com/p/la-bibliotheque-ideale-dun-liberal.html

Le courrier des stratèges

La restauration de l’autorité de l’État : un des enjeux principaux de la prochaine élection présidentielle - Par Christian Montagard

À quelques mois de l’élection phare de notre Ve République, nombreux sont ceux qui évoquent la nécessité de restaurer l’autorité de l’État. Ils ont raison. Néanmoins, les paroles sont une chose, les engagements concrets une autre. Avant d’en évoquer certains, précisons ce qu’il faut entendre par autorité de l’État.


Dans un État souverain, indépendant et libre, l’autorité s’exerce par un pouvoir politique (Président, gouvernement, Parlement) élu démocratiquement par le peuple. Ce dernier donne mandat à ses représentants d’exercer l’autorité nécessaire pour assurer son bien-être social, le développement de ses besoins essentiels, la paix, la sécurité, la santé, l’éducation et le respect des libertés naturelles. Dès lors, l’autorité de l’État ne se justifie que si elle sert le bien commun et l’intérêt général. Or, tel n’est plus le cas, aujourd’hui, où l’activité étatique se plie trop souvent à des institutions supranationales non élues par les citoyens, à des intérêts privés ou à des minorités. L’État est ressenti comme arbitraire, et ses dirigeants source de division et de fragmentation de la société. Cet arbitraire repose sur une doctrine « Être fort avec les faibles et faible avec les forts ». Le rétablissement de l’autorité de l’État passe par la remise en cause de cette doctrine.

https://pourunenouvellerepubliquefrancaise.blogspot.com/https://grandeschroniquesdefrance.blogspot.com/https://parolesdevangiles.blogspot.com/https://raymondaronaujourdhui.blogspot.com/

#JeSoutiensNosForcesDeLOrdre par le Collectif Les Citoyens Avec La Police

 




Cliquez sur le bandeau ci-dessous !