https://mechantreac.blogspot.com/p/dabstraction-zouaves-pontificaux-ce.html https://raymondaronaujourdhui.blogspot.com/p/raymond-aron-aujourdhui.htmlhttps://mechantreac.blogspot.com/p/la-bibliotheque-ideale-dun-liberal.html

Contrepoints

La chasse aux stéréotypes est (r)ouverte -Par Peggy Sastre

Pap Ndiaye et Isabelle Rome voudraient nettoyer les cours d’école des différences entre garçons et filles. Que prévoient-ils pour rééduquer les chimpanzés et les babouins ?


Et que revoilà le serpent de mer. Selon des informations recueillies par France Inter début septembre, le gouvernement entend relancer« la lutte contre les stéréotypes de genre à l'école » et s'y atteler « dès le plusjeune âge ». Si le contenu précis de ce combat reste encore flou, sa visée est claire : changer les mentalités pour rectifier les comportements. Comme l'explicite un conseiller ministériel chargé du dossier : « Les garçons sont trop souvent élevés dans un idéal de force, de virilité, quand on a encore tendance à associer les filles à ladouceur ou à la soumission. » En d'autres termes, les différences psychologiques et comportementales que l'on observe, en moyenne, entre les sexes sont préjudiciables et, comme elles seraient entièrement le produit de l'éducation et, plus généralement, de la culture, corriger l'éducation et la culture permettra d'estomper les préjudices. Soit, encore et toujours, la manifestation d'une même double erreur : non, il n'y a pas automatiquement à déplorer que filles, garçons, hommes et femmes ne soient pas parfaitement faits sur le même moule. Et, non plus, ces divergences statistiques n'ont rien de pures constructions sociales.

https://pourunenouvellerepubliquefrancaise.blogspot.com/https://grandeschroniquesdefrance.blogspot.com/https://parolesdevangiles.blogspot.com/https://raymondaronaujourdhui.blogspot.com/

#JeSoutiensNosForcesDeLOrdre par le Collectif Les Citoyens Avec La Police