https://mechantreac.blogspot.com/p/dabstraction-zouaves-pontificaux-ce.html https://raymondaronaujourdhui.blogspot.com/p/raymond-aron-aujourdhui.htmlhttps://mechantreac.blogspot.com/p/la-bibliotheque-ideale-dun-liberal.html

«Les peines de prison trop légères pour certains djihadistes sont inquiétantes»

LE FIGARO. - Le djihadiste Reda Hame, présenté comme une recrue de Daech, a été condamné mardi à douze ans de réclusion par la cour d’assises spéciale. Que lui était-il reproché?
Thibault DE MONTBRIAL. - Reda Hame est un Français parti en Syrie en juin 2015, où il a été formé au maniement des armes dans les rangs de l’État islamique. Il était un des lieutenants d’Abdelhamid Abaaoud, le coordinateur des attentats du 13 novembre 2015. Il est ensuite revenu de Syrie, à la demande d’Abaaoud, pour commettre des attentats en France, en empruntant une trajectoire complexe dans les pays d’Europe de l’Est pour ne pas attirer l’attention. Arrêté en août 2015 en France puis placé en détention provisoire, il était jugé pour association de malfaiteurs terroristes et encourait vingt ans de réclusion. Une peine qui a été portée à trente ans de prison en 2016, mais cette réforme date d’après son arrestation.
Lire la suite de l'entretien

Cliquez sur le bandeau ci-dessous !