https://mechantreac.blogspot.com/p/dabstraction-zouaves-pontificaux-ce.html https://raymondaronaujourdhui.blogspot.com/p/raymond-aron-aujourdhui.htmlhttps://mechantreac.blogspot.com/p/la-bibliotheque-ideale-dun-liberal.html

L’inflation est sur-estimée?

Pour beaucoup de gens, le niveau de vie des classes moyennes et plus pauvres n’a pas beaucoup augmenté depuis plusieurs décennies, alors que seuls les plus riches auraient vu une amélioration substantielle.
Dans le rapport du Budget Office (CBO) de novembre 2018, il est mentionné que les revenus en dollars constants du premier quintile a augmenté de 101% entre 1979 et 2015, tandis que  pour le dernier quintile, ils n’ont augmenté que de 32%. Pour le quintile du milieu (le 3e), les revenus ont aussi augmenté de 32%. On pourrait croire que les plus riches obtiennent une part disproportionnée de la croissance économique, comme l’affirme Thomas Piketty et ses acolytes.
Par contre, ces chiffres ignorent l’effet des taxes et impôts, ainsi que les transferts gouvernementaux (sécurité sociale), tout comme ceux de Thomas Piketty. Lorsque le CBO ajuste les chiffres pour ces éléments, l’augmentation des revenus devient 103%, 46% et 79% respectivement pour les quintiles 1, 3 et 5. On constate donc que même aux États-Unis, les plus pauvres se sont enrichis presqu’autant que les plus riches une fois la fiscalité prise en compte.
Mais ce n’est pas tout. L’autre distorsion est que ces chiffres sont calculés en utilisant l’indice des prix à la consommation (IPC) pour ajuster les revenus pour l’inflation. Cependant, le consensus actuel des économistes est que l’IPC surestime l’inflation de 0.8% à 0.9% (selon l’économiste Michael Boskin de l’université Stanford). Si on corrige les données pour cette distorsion, on obtient une croissance des revenus de 168% pour le premier quintile et 136% pour le dernier quintile.
Il y a quand même une inégalité dans la croissance de ces revenus réels entre les mieux nantis et les plus pauvres. Il est par contre évident que le niveau de vie de ces derniers a considérablement augmenté depuis 50 ans, voire même qu’il a plus que doublé pour les plus pauvres.

Lire la suite de l'article sur LE MINARCHISTE

Cliquez sur le bandeau ci-dessous !