https://mechantreac.blogspot.com/p/dabstraction-zouaves-pontificaux-ce.html https://raymondaronaujourdhui.blogspot.com/p/raymond-aron-aujourdhui.htmlhttps://mechantreac.blogspot.com/p/la-bibliotheque-ideale-dun-liberal.html

Le courrier des stratèges

"2020. L'année où la devise Liberté-Égalité-Fraternité a été écornée" par Edouard Husson


2020 - Vous avez dit valeurs républicaines? Comment la crise sanitaire a révélé un peu plus leur fragilité

Annus horribilis


L'année 2020 restera dans les annales comme une sombre année pour le pays. La France n'est pas la seule concernée par l'épidémie de Coronavirus. Mais elle fait partie des pays qui l'ont particulièrement mal traversée.

Les critiques ont été formulées depuis longtemps envers le gouvernement pour la mauvaise gestion matérielle de la crise. Mais un gouvernement ne prend pas seulement des décisions pratiques, elles sont forcément informées par des perceptions, une vision de la situation, des choix de valeur. Il n’est pas anodin de repousser des élections de manière totalement arbitraire, comme l’a fait le président de la République en mars, en maintenant le premier tour des municipales puis en repoussant le second. Il n’est pas neutre de maintenir indéfiniment l’incertitude sur le calendrier des élections régionales. Faire voter l’état d’urgence sanitaire une semaine après sa mise en place, comme l’a fait le gouvernement en mars était seulement le début d’une rapide dérive de nos pouvoirs publics. Le premier pilier de notre République, la liberté a été durement ébranlé tout au long de l’année.
 
Liberté confinée

Et rien ne montre mieux à quelle vitesse la situation s’est détériorée que l’introduction à la sauvette du projet de loi n°3714, « instituant un régime pérenne de gestion des urgences sanitaires ». Le gouvernement espère pouvoir se dispenser de consulter le parlement autrement qu’en lui transmettant de temps à autre un rapport du Conseil scientifique. Il est dit textuellement dans le projet de loi qu’il doit être possible de par seule décision du premier ministre ou du Ministre de la Santé, de confiner les personnes chez elles, de mettre des limites à la liberté d’entreprendre ou d’interdire l’accès aux transports à des individus qui ne se seraient pas fait vacciner. Il y a quelques semaines, Emmanuel Macron prétendait que le vaccin ne serait pas obligatoire....

https://pourunenouvellerepubliquefrancaise.blogspot.com/https://grandeschroniquesdefrance.blogspot.com/https://parolesdevangiles.blogspot.com/https://raymondaronaujourdhui.blogspot.com/

#JeSoutiensNosForcesDeLOrdre par le Collectif Les Citoyens Avec La Police

 




Cliquez sur le bandeau ci-dessous !