https://mechantreac.blogspot.com/p/dabstraction-zouaves-pontificaux-ce.html https://raymondaronaujourdhui.blogspot.com/p/raymond-aron-aujourdhui.htmlhttps://mechantreac.blogspot.com/p/la-bibliotheque-ideale-dun-liberal.html

Contrepoints

Institut Thomas More : Montée aux extrêmes · La Russie, l’Ukraine et nous

«Le terrorisme djihadiste subsiste en Syrie et en Irak et menace toujours la France» par Jean-Charles Brisard, président du Centre d’analyse du terrorisme (CAT)


De nombreux actes terroristes perpétrés en 2020 -à Villejuif, Romans-sur-Isère, Colombes, Paris, Conflans-Sainte-Honorine et Nice-, dont les auteurs n’avaient pas de liens apparents avec des organisations terroristes ou des zones de conflit, attestent de la dimension désormais principalement endogène de la menace terroriste. Ce cycle ne saurait cependant faire oublier que la France, menacée par des organisations terroristes globales, fait face à un terrorisme protéiforme, dont la composante endogène n’est que l’un des fronts.

Croire que nous en avons terminé avec la menace constituée par les filières djihadistes syro-irakiennes après la défaite territoriale de l’État islamique serait une erreur majeure. Outre la menace intérieure, diffuse et entretenue par la propagande et l’idéologie de ces organisations, la menace projetée, qui se matérialise par l’envoi d’individus depuis la zone pour commettre en France des attentats organisés et commandités (menace certes affaiblie par l’action de la coalition internationale), est désormais portée par les individus membres de ces groupes encore présents en Syrie.

https://pourunenouvellerepubliquefrancaise.blogspot.com/https://grandeschroniquesdefrance.blogspot.com/https://parolesdevangiles.blogspot.com/https://raymondaronaujourdhui.blogspot.com/

#JeSoutiensNosForcesDeLOrdre par le Collectif Les Citoyens Avec La Police