https://mechantreac.blogspot.com/p/dabstraction-zouaves-pontificaux-ce.html https://raymondaronaujourdhui.blogspot.com/p/raymond-aron-aujourdhui.htmlhttps://mechantreac.blogspot.com/p/la-bibliotheque-ideale-dun-liberal.html

Le courrier des stratèges

La politique française vue par Marcel Gauchet

Il analyse avec brio l’évolution des sociétés démocratiques, et en tout premier lieu celle de la France, depuis des décennies. Les dernières réflexions de Marcel Gauchet sur la politique française arrivent donc à point nommé : dans Macron, les leçons d’un échec. Comprendre le malheur français, tome 2 (avec Éric Conan et François Azouvi, Stock, sortie le 6 octobre) et La Droite et la Gauche. Histoire et destin (collection Le Débat, Gallimard, 7 octobre), le philosophe et historien spécialiste de la religion, directeur d’études émérite à l’École des hautes études en sciences sociales (Centre de recherches politiques Raymond-Aron) propose une double introspection, l’une, sous forme d’entretien faisant suite à Comprendre le malheur français (avec Éric Conan et François Azouvi, Stock, 2016), sur les limites du quinquennat écoulé, l’autre sur l’origine et l’importance du clivage droite/gauche dans notre vie politique. La conclusion est amère : nous restons empêtrés dans des contradictions difficilement solubles, entre le repli sur la sphère individuelle commun à toutes les sociétés démocratiques et l’intérêt pour la chose publique, ou entre notre envie de trouver un juste milieu entre la gauche et la droite et la prééminence, qu’on le veuille ou non, de cette distinction.


Macron, les leçons d'un échec: Comprendre le malheur français II


Le « dégagisme » qui s’est exprimé avec l’élection d’Emmanuel Macron à la présidence de la République a résulté de la prise de conscience d’une impasse française imputée à ses prédécesseurs et concurrents. Il a incarné la promesse d’y échapper. Cela donne au bilan de son action une portée particulière. Dans quelle mesure est-il parvenu à se saisir des causes de ce malaise et à y remédier ?

Dans la ligne de l’analyse développée dans Comprendre le malheur français, ce livre analyse les réussites et les échecs d’un quinquennat pas comme les autres.


La droite et la gauche: Histoire et destin


Le clivage droite-gauche est une de ces créations françaises qui ont fait le tour du monde. Il est le produit d'une histoire marquée depuis la Révolution française par une conflictualité aussi intense que complexe. Mais le parcours qui a conduit à la mise en place de cette division canonique des opinions et des identités politiques est loin d'être linéaire. En reconstituer les étapes, comme le fait Marcel Gauchet, est l'occasion de revisiter d'un oeil neuf la singularité de notre histoire politique, en même temps que d'éclairer la signifi cation de ce couple devenu peu à peu constitutif de la vie démocratique. La grande question d'aujourd'hui étant de savoir s'il conserve sa raison d'être au milieu des bouleversements que connaissent nos sociétés, ou s'il appartient à une époque en train de se clore.

« Le vrai clivage actuel ? La sécurité contre l’aventure »

ENTRETIEN. Du phénomène Macron au clivage droite/gauche, le philosophe et historien Marcel Gauchet analyse les maux politiques de la France. Instructif.

Le Point : Vous avez titré votre livre « Macron, les leçons d’un échec ». Pourquoi être à ce point catégorique ?

Marcel Gauchet :
Un échec se juge par rapport à une ambition. L’ambition d’Emmanuel Macron était grande. Elle était de prendre à bras-le-corps le profond malaise du pays, d’apporter un remède au malheur français. C’est ce qui mettait sa candidature à part et qui m’a fait d’ailleurs accueillir son élection avec un préjugé favorable. À l’arrivée, il faut bien constater que les espérances qu’il a fait naître ne se sont pas concrétisées. Cela dit, il ne s’agit pas de condamner en bloc tout ce qu’il a fait. L’analyse que je développe est loin d’être unilatéralement hostile. Mais j’enregistre le fait que sur le fond, du point de vue du moral du pays, nous en sommes au même point.

Vous allez jusqu’à le qualifier d’illusionniste…

Il l’a été, oui, puisqu’il a rendu crédible une promesse qu’il a été incapable de tenir. Il a même aggravé la situation.




https://pourunenouvellerepubliquefrancaise.blogspot.com/https://grandeschroniquesdefrance.blogspot.com/https://parolesdevangiles.blogspot.com/https://raymondaronaujourdhui.blogspot.com/

#JeSoutiensNosForcesDeLOrdre par le Collectif Les Citoyens Avec La Police

 




Cliquez sur le bandeau ci-dessous !