https://mechantreac.blogspot.com/p/dabstraction-zouaves-pontificaux-ce.html https://raymondaronaujourdhui.blogspot.com/p/raymond-aron-aujourdhui.htmlhttps://mechantreac.blogspot.com/p/la-bibliotheque-ideale-dun-liberal.html

Le courrier des stratèges

Vaccination obligatoire : «Chacun doit être libre de se protéger ou non» - Par Ferghane Azihari

Dans un avis publié mardi, l'Académie de médecine préconise de rendre obligatoire la vaccination contre le Covid-19. Plutôt que de contraindre les Français, il faut les convaincre de se faire vacciner en laissant à chacun la possibilité d'y renoncer, argumente Ferghane Azihari.


FIGAROVOX. - Dans un avis rendu mardi, l'Académie de médecine s'est prononcée en faveur d'une vaccination obligatoire. Que vous inspire cette décision?

Ferghane AZIHARI. -
Déjà il faut bien comprendre que la décision ou non de rendre le vaccin obligatoire est une question plus philosophique que médicale. L'Académie de médecine est tout à fait fondée à donner son avis mais celui-ci doit être discuté sur le terrain philosophique et pas tellement médical. La médecine nous décrit les relations de cause à effet entre une maladie et des traitements, mais les choix qui doivent être faits pour lutter contre une pandémie doivent être politiques et philosophiques. Je suis favorable à la vaccination et pense qu'il faut une campagne plus offensive sur ce sujet. En revanche, en tant que libéral, je suis de ceux qui pensent que la fin ne justifie pas les moyens. S'il faut encourager la vaccination, il faut le faire par la persuasion, par l'exemple, par la pression sociale éventuellement. Mais l'usage de la coercition pour contraindre les gens à se faire vacciner ne me paraît pas respectueux de nos principes constitutionnels. On peut utiliser des moyens plus pacifiques pour encourager les gens à se faire vacciner. J'ai parlé de l'importance des campagnes de communication ; Israël a par exemple utilisé des personnalités pour encourager la vaccination, ce qui n'a pas été fait en France. Il est aussi important de reconnaître le droit aux entreprises et aux particuliers de soumettre le droit d'accès aux lieux qu'ils administrent à la présentation d'un certificat vaccinal. Ce serait une manière d'exercer leur droit de propriété. Il s'agirait alors davantage d'une obligation de type contractuel. Je n'ai pas le droit de forcer l'accès à un lieu si celui-ci exige que je sois vacciné.

https://pourunenouvellerepubliquefrancaise.blogspot.com/https://grandeschroniquesdefrance.blogspot.com/https://parolesdevangiles.blogspot.com/https://raymondaronaujourdhui.blogspot.com/

#JeSoutiensNosForcesDeLOrdre par le Collectif Les Citoyens Avec La Police

 




Cliquez sur le bandeau ci-dessous !