https://mechantreac.blogspot.com/p/dabstraction-zouaves-pontificaux-ce.html https://raymondaronaujourdhui.blogspot.com/p/raymond-aron-aujourdhui.htmlhttps://mechantreac.blogspot.com/p/la-bibliotheque-ideale-dun-liberal.html

Le courrier des stratèges

Comment manipuler l’opinion publique en démocratie : la politique de la peur - Par Laurent Sailly

« le but de la politique est de garder la population inquiète et donc en demande d’être mise en sécurité, en la menaçant d’une série ininterrompue de monstres, tous étant imaginaires »


Nous n’avons jamais été, de toute l’histoire de l’humanité, en meilleure santé et mieux protégés. Pourtant, le XXIème siècle se caractérise par la multiplication des réactions irrationnelles. Le traumatisme mondial consécutif aux attentats du 11 septembre 2001 fait que nous sommes terrorisés à l’idée de prendre l’avion (qui reste pourtant le moyen de transport le plus sûr).

1.“Puisque l’amour et la peur peuvent difficilement coexister, si nous devons choisir, il est préférable d’être craint que d’être aimé“ – Nicolas Machiavel

Le journaliste et critique américain, Henry Louis Mencken (1880-1956) constate, dès le début du XXe siècle, cette tendance : « le but de la politique est de garder la population inquiète et donc en demande d’être mise en sécurité, en la menaçant d’une série ininterrompue de monstres, tous étant imaginaires ». La peur est une émotion causée par un danger anticipé. Notre code génétique nous prédispose à craindre les dangers réels ou imaginaires. Les politiciens, mieux que tout autre, comprennent cette caractéristique fondamentale de l’être humain. S’il est vrai que les démocraties modernes dépendent de l’opinion publique, il est aussi vrai que celle-ci est largement dictée par la peur.

2.La science et les politiques de la peur

En 2009, dans un essai intitulé “Risque – La science et les politiques de la peur“, Dan Gardner présente une série de découvertes et d’études sur le comportement humain. Il y révèle à quel point nos jugements sont profondément influencés par les politiciens, les hommes d’affaires, les journalistes et les médias. Il faut dire que la peur fait vendre. Gardner rappelle qu’il faut se méfier, prendre garde et ne pas se fier à des statistiques présentées sans perspective ni données comparatives. L’obsession du risque et de la sécurité des pays occidentaux fait commettre des erreurs de jugement monstrueuses. [...]

https://pourunenouvellerepubliquefrancaise.blogspot.com/https://grandeschroniquesdefrance.blogspot.com/https://parolesdevangiles.blogspot.com/https://raymondaronaujourdhui.blogspot.com/

#JeSoutiensNosForcesDeLOrdre par le Collectif Les Citoyens Avec La Police

 




Cliquez sur le bandeau ci-dessous !