https://mechantreac.blogspot.com/p/dabstraction-zouaves-pontificaux-ce.html https://raymondaronaujourdhui.blogspot.com/p/raymond-aron-aujourdhui.htmlhttps://mechantreac.blogspot.com/p/la-bibliotheque-ideale-dun-liberal.html

Gauche universaliste contre gauche identitaire, la nouvelle guerre

Pendant longtemps, les choses étaient claires: la gauche défendait le progrès, l’universel et la raison, la droite les attachements particuliers, la conservation et le sentiment religieux. L’héritage des Lumières constituait un corpus idéologique indépassable pour les tenants de l’émancipation. Mais les choses ont bien changé. Il est loin, le temps où le secrétaire général du PCF Maurice Thorez pouvait proclamer à la Sorbonne lors d’un hommage rendu à René Descartes: «À travers les tempêtes et les nuits qui se sont abattues sur les hommes, c’est Descartes qui, de son pas allègre, nous conduit vers les lendemains qui chantent.»
Aujourd’hui, les philosophes occidentaux sont de vieux mâles hétérosexuels, «universel» est devenu synonyme de «blanc», les féministes ne jurent plus que par les «sorcières», les effondristes critiquent la science et, dans les universités, les nouveaux militants antiracistes réhabilitent la race. C’est la droite qui défend la laïcité et la liberté de pensée, tandis que ceux qui bouffaient hier du curé regardent avec complaisance la religion des damnés de la Terre et demandent l’interdiction de certaines œuvres.
Lire la suite de l'article sur LeFigaro.fr

Aidons-les

Cliquez sur le bandeau ci-dessous !