https://mechantreac.blogspot.com/p/dabstraction-zouaves-pontificaux-ce.html https://raymondaronaujourdhui.blogspot.com/p/raymond-aron-aujourdhui.htmlhttps://mechantreac.blogspot.com/p/la-bibliotheque-ideale-dun-liberal.html

«Oui au plan de soutien de l’économie, non aux facilités du discours antilibéral»

Les conséquences politiques, économiques et sociales du Covid-19 vont être immenses. Les systèmes politiques français et européen sont tenus de se transformer pour éviter une implosion continentale à moyen terme. Dans un premier temps, le gouvernement a annoncé des mesures importantes de confinement à partir du mardi 17 mars, des restrictions fortes de déplacement et des incitations au télétravail tout en laissant ouverts tous les services essentiels.
Un fonds public de garantie des nouveaux prêts aux entreprises de 300 milliards d’euros va être mis en place. Outre les aides au chômage technique jusqu’à 4,5 Smic qui conduiront à verser 84 % du salaire net aux salariés (100 % au niveau du Smic), le paiement des charges sociales et fiscales des PME est reporté, mais pas le paiement de la TVA puisqu’il correspond par nature à des ventes effectives. Pour les petits commerçants, le paiement des loyers mais aussi des factures d’eau, de gaz et d’électricité est suspendu. Les commerçants et artisans ayant dû arrêter leur activité devraient recevoir une allocation mensuelle de 1500 euros. Ces mesures s’inscrivent dans un plan de soutien de 45 milliards d’euros présenté par le ministre de l’Économie. En outre, Emmanuel Macron a annoncé la suspension des réformes des retraites et de l’assurance-chômage.
Lire la suite de l'analyse sur LeFigaro.fr

Cliquez sur le bandeau ci-dessous !