https://mechantreac.blogspot.com/p/dabstraction-zouaves-pontificaux-ce.html https://raymondaronaujourdhui.blogspot.com/p/raymond-aron-aujourdhui.htmlhttps://mechantreac.blogspot.com/p/la-bibliotheque-ideale-dun-liberal.html

Guillaume Bigot: «Tout la difficulté, c’est de trouver une réponse politique à une crise sanitaire»

FIGAROVOX.- Que pensez-vous de la gestion de la crise par Emmanuel Macron et le gouvernement?
Guillaume BIGOT.- Le 7 mars, le chef de l’État sort au théâtre avec son épouse. Le 10, Emmanuel Macron visite des Ephads sans protection pour les pensionnaires. Et puis soudain, c’est la débâcle: Paris se vide et les véritables soldats au front (le personnel soignant bien sûr mais aussi les caissières, les forces de l’ordre, ceux qui gardent les enfants des infirmières et des médecins) comprennent qu’ils ne sont pas équipés. Ce qui était arrivé en Italie, nous tombe dessus.
Ne sortez pas, sauf si vous avez besoin de sortir, nous dira en substance un président prisonnier de son «en même temps».
Le pouvoir court après évènements, tout en s’efforçant, à chaque étape, de se raccrocher à des normes, à des procédures et des protocoles, en édictant des éléments de langage eux-mêmes fondés sur des techniques.
Cette crise est inédite. N’est-ce pas ce qui explique les difficultés du gouvernement?
À toutes les phases, le gouvernement a été guidé par deux réflexes: appliquer des procédures et s’abriter tantôt derrière des experts, tantôt derrière l’opposition. Lire la suite de l'entretien sur LeFigaro.fr

Aidons-les

Cliquez sur le bandeau ci-dessous !