https://mechantreac.blogspot.com/p/dabstraction-zouaves-pontificaux-ce.html https://raymondaronaujourdhui.blogspot.com/p/raymond-aron-aujourdhui.htmlhttps://mechantreac.blogspot.com/p/la-bibliotheque-ideale-dun-liberal.html

Le courrier des stratèges

La "Grande Réinitialisation" (Great Reset) : ce que vous devez savoir ! par Eric Verhaeghe


Pour sa première édition post-pandémie prévue en janvier prochain, le Forum de Davos, rendez-vous annuel de l'élite politique et économique mondiale, ne pouvait rester dans « le monde d'avant ». Avec l'art de la formule qui le caractérise, son fondateur et toujours président, l'économiste allemand Klaus Schwab propose une «grande réinitialisation », en anglais, « The Great Reset ». 

Great Reset : mythes et réalité… ce qu’il faut savoir

Le Great Reset est-il un complot ? une élucubration ? un projet abouti ? une erreur de parcours ? Nous livrons ici notre dernier article consacré au sujet du Great Reset, qui formera la préface de l'ouvrage global sur la question que nous mettrons à disposition sur notre site dès lundi. Il traite de la question essentielle du statut du Great Reset : s'agit-il d'une parole en l'air ou d'une sorte de prédiction de ce qui va arriver? Lire la suite ICI

Quand le Great Reset fait la promotion mensongère de l’immigration clandestine

On ne le sait pas assez, mais le Great reset et sa structure support, le Forum de Davos, sont des grands amateurs d'immigration clandestine et de mouvements intercontinentaux (surtout s'ils servent à faire venir des travailleurs subsahariens sur le sol européen). Dans le cadre d'une promotion très favorables aux "migrants", le Forum a notamment fait la publicité d'un jeu mystérieux, "Salaam", supposé permettre des transferts financiers vers l'Afrique. Sauf que ce jeu n'existe toujours pas... Lire la suite ICI

L’homme du XXIème siècle selon le Great Reset est-il encore humain ?

Nous concluons aujourd'hui notre étude du Great Reset de Schwab et Malleret (11è chapitre !) par une analyse de ce que pourrait être l'homme du XXIè siècle dans ce projet d'accélération des changements systémiques qui affecteront nos sociétés après la pandémie de coronavirus. On sera une fois de plus frappé par la vision "rétrécie" de l'homme selon ces auteurs, très loin de la tradition humaniste des lumières. Ce texte mérite qu'on le médite longuement, car il n'annonce pas forcément un brillant progrès humain dans les décennies à venir. Lire la suite ICI

Le Great Reset ou la fin de l’humanisme

Quel impact le Great Reset aura-t-il sur l'individu qui, jusqu'ici, était au coeur de la vision capitaliste ? Nous abordons ici l'avant-dernier chapitre de notre analyse du Great Reset, et nous examinons attentivement de quelle conception de l'homme il pourrait être porteur. Une lecture linéaire du livre révèle surtout l'extrême pauvreté intellectuelle sur laquelle il est assis, que nous avons déjà relevée par ailleurs. Accessoirement, le Great Reset consacre la disparition, déjà bien entamée dans la littérature écologiste, de l'humanisme tel qu'il est pratiqué en Occident depuis plusieurs siècles. Cette évolution intellectuelle de l'élite mondialisée, ce "lâchage" en règle de l'humanisme, constitue probablement le fait le plus marquant du Great Reset lui-même. Lire la suite ICI

Le Great Reset annonce-t-il la fin du travail indépendant ?

Nous continuons notre lecture commentée du Great Reset de Klaus Schwab et Thierry Malleret par un examen attentif de leur position sur le "petit commerce" et sur le travail indépendant. Certains lecteurs y ont en effet vu une annonce de la disparition programmée, voir voulue, des artisans et des commerçants indépendants, au profit des grandes chaînes capitalisées. Nous avons lu en profondeur le texte du Great Reset, et nous répondons à cette question sensible. Lire la suite ICI

Le Great Reset et la mort de l’entreprise capitaliste

Nous publions notre 8è chapitre consacré au Great Reset. Nous abordons aujourd'hui les considérations de l'ouvrage de Schwab et Malleret consacrées au "micro-reset", c'est-à-dire à l'impact de la pandémie sur le "business". On y trouvera un condensé des considérations à la mode sur ce qui fera l'avenir de l'entreprise. Nous ne sommes pas sûrs qu'elles sont clairvoyantes, mais elles donnent une bonne orientation sur le ralliement des élites au capitalisme de connivence le mieux assumé. Lire la suite ICI

Le Great Reset, ou la société de la surveillance permanente

Nous publions aujourd'hui notre huitième chapitre consacré au Great Reset. Il aborde la question, définie par Schwab et Malleret eux-mêmes comme cruciale : celle de la surveillance généralisée de la population pour lutter contre la pandémie de coronavirus. Ceux qui ont suivi notre série comprendront immédiatement que la pandémie est ici un prétexte pour justifier la mise sous cloche des individus, en digérant au passage le droit à la vie privée et les libertés publiques. Nous conseillons aux lecteurs de s'appesantir sur ce chapitre qui annonce le pire sous le prétexte de la protection sanitaire. Lire la suite ICI

Philippe Herlin : « Le Great Reset veut transformer le capitalisme en un socialisme vert et autoritaire »

Pour notre grand format du week-end, nous avons invité Philippe Herlin à nous parler du Great Reset, sujet auquel nous consacrons une série d'articles depuis plusieurs jours. Cet économiste libéral a pointé du doigt ce que nous avions déjà identifié dans nos articles : la tentation d'étatiser l'économie et de déployer ce que nous appelons un régional-socialisme pour modifier le fonctionnement économique actuel, et préserver les derniers profits possibles. L'intérêt de Philippe Herlin est de souligner le lien que le Great Reset du Forum de Davos établit entre le réchauffement climatique et la pandéie de COVID 19. Une interview à regarder avec attention. Voir la vidéo ICI

Le Great Reset ou l’instrumentalisation politique de la pandémie

Great Reset, chapitre VII ! Nous abordons aujourd'hui un chapitre qui approfondit des questions déjà évoquées dans d'autres chapitres : la question de l'écologie et du Great Reset. Mais le texte de Schwab et Malleret l'aborde ici sous un oeil nouveau. Il détaille de façon saisissante comment, selon les auteurs, les "gouvernants éclairés" doivent instrumentaliser la pandémie pour imposer des mesures comme le confinement grâce auquel les comportements des individus changeront durablement. De là à suggérer que le confinement soit artificiellement entretenu pour imposer des changements économiques majeurs, il n'y a qu'un pas. Un chapitre à lire de toute urgence. Lire la suite ICI

Great Reset et monnaie digitale : la grande menace pour vos libertés

Le Great Reset n'est pas seulement un projet porté par Klaus Schwab et Thierry Malleret, totalement désincarné. Il est aussi, beaucoup plus immédiatement, un projet porté par l'ensemble des banques centrales pour supprimer l'argent liquide (le "cash") et le remplacer par des monnaies digitales qui permettront de généraliser la traçabilité de l'agent liquide, notamment grâce à la blockchain (mais pas que). Ces évolutions technologiques, qui passent inaperçues aux yeux du grand public, devraient rapidement porter leurs fruits et se généraliser à l'ensemble des grandes places monétaires du monde. Voici un rapide point sur ce dossier qui réalise la société de la surveillance imaginée par le Forum de Davos et ses adeptes. https://youtu.be/6Odx1DsIDHE Généraliser la monnaie digitale pour suivre la moindre transaction et, au besoin, intervenir dans les choix monétaires et financiers des agents (c'est-à-dire des particuliers) pour les "coordonner" : tel est l'intention désormais affichée par les banques centrales du monde, à travers leur projet très mystérieux de "CBDC" : Central Bank Digital Currency (monnaie digitale de banque centrale) promu sans ambiguïté par la Banque des Règlements Internationaux (BRI). Ce projet très sérieux a donné lieu à plusieurs rapports officiels (bien entendu, assez peu divulgués au grand public) qui guident désormais la tâche de toutes les grandes banques centrales mondiales, à commencer par la BCE. Lire la suite ICI

Le Great Reset est un régional-socialisme

Voici le sixième chapitre de notre série consacrée à l'analyse critique du Great Reset de Klaus Schwab et de Thierry Malleret, qui sert de trame au prochain sommet de Davos. Aujourd'hui, nous abordons ce que nous pensons être le point essentiel, le noeud gordien de la théorie du Great Reset, que nous appelons le "régional-socialisme" (toute ressemblance avec une théorie des années 30 étant ici bienvenue). Voici pourquoi nous lançons cette affirmation. Lire la suite ICI

Great Reset ou la fascination des élites pour le modèle chinois

Great Reset, chapitre 5. Nous abordons aujourd'hui le chapitre que Schwab et Malleret consacrent aux politiques monétaires et fiscales. Fidèles à leur style à plusieurs tiroirs, les deux auteurs suggèrent de nombreuses perspectives qu'il faut savoir décoder. Dans la pratique, ils collent à la roue actuelle d'une économie administrée et intègrent à leur vision de nombreuses propositions qui font le bonheur des doctrines de gauche : helicopter money, remise en cause de l'indépendance des banques centrales, préparation d'une monnaie numérique. Ces éléments, qui seront approfondis dans les chapitres suivants montrent comment les élites mondialisées tournent progressivement le dos au principe du libéralisme manchestérien et se rapprochent d'un modèle chinois dont les avantages sont de plus en plus apparents... Les élites mondialisées ont-elles définitivement rompu avec la culture démocratique ? Lire la suite ICI

Great Reset : l’étrange conversion de Davos à l’écologie

Great Reset, chapitre 4 : nous abordons aujourd'hui, dans la suite de nos chapitres de la semaine dernière, la question qui nous semble la plus cruciale de l'ensemble du livre de Schwab et Malleret, celle du profit et des rendements décroissants du capital, non seulement du fait de la pandémie, mais surtout du fait de changement de paradigme. Le "sauvetage de la planète" impose une remise en cause durable du modèle consumériste qui a fait la fortune (ou certaines fortunes) de l'Occident. Voici comment le Great Reset repositionne son modèle de profit dans le monde de demain. Lire la suite ICI

Le Great Reset ou le triomphe de la technostructure mondialisée

Nous abordons aujourd’hui notre troisième chapitre consacré au Great Reset promu par le Forum de Davos. Aujourd’hui, nous traitons particulièrement du Macro Reset, dans lequel les concepteurs de cette opération mondialisée affirment que les gouvernements de demain devront se plier à une triple contrainte : interdépendance, rapidité, complexité. Ce jargon, une fois gratté, livre quelques surprises sur la fin programmée de la démocratie. Lire la suite ICI

Great Reset : instrumentaliser l’épidémie de COVID 19

Le Great Reset ? Mais de quoi s’agit-il ? Nous présentons aujourd’hui notre deuxième épisode consacrée à ce sujet compliqué et délicat. Aujourd’hui, nous soulignons que le World Economic Forum considère la pandémie comme une opportunité pour réformer le monde et le faire accéder au progrès. Faut-il en conclure que cette opportunité a été « favorisée » par les partisans de ce grand recommencement. Commentaire du texte. Lire la suite ICI

Great Reset : mais pourquoi Davos s’est-il allié aux écologistes ?

Le Great Reset du Forum de Davos (et plus encore tel qu’il est conçu par le fondateur du Forum, Klaus Schwab) fait campagne pour les écologistes, la transition climatique, énergétique, et autres idées à la mode. S’agit-il d’une conversion à reculons après des décennies d’idéologie productiviste ? ou bien d’un engagement sincère, éventuellement dicté par des logiques économiques encore émergentes et qui peinent à prendre tout leur sens ? En réalité, nous ne le savons pas encore, et nous confions à l’histoire le soin de répondre à la question. D’ici là, nous pouvons simplement interroger la réalité. C’est ce que nous avons fait avec Michel de Rougement, ingénieur en Suisse, auteur d’un article sur l’European Scientist consacré au Great Reset. Voir la vidéo ICI

Great Reset : Biden était-il la pièce manquante du puzzle ?

Biden aurait donc vaincu Trump. De nombreux Européens ont assisté éberlués au dépouillement des bulletins de vote aux États-Unis, entaché d’irrégularités à peine crédibles dans une grande démocratie. Alors que le scrutin avait lieu mardi dernier, il a fallu attendre samedi pour que Biden se déclare vainqueur, sans que le dépouillement ne soit terminé, et après une arrivée massive de votes par correspondance sur lesquels plane le mystère. Les medias mainstream se sont empressés de répercuter le discours de victoire de Biden, non sans avoir censuré les accusations de Donald Trump sur de vrais vices qui sèment le doute sur la sincérité du scrutin. Et si la victoire de Biden était un élément indispensable à la mise en place du Great Reset proposé par le World Economic Forum et les élites mondiales, au besoin en piétinant le choix des citoyens américains ? Lire la suite ICI

Loi sécuritaire liberticide : la France prend de l’avance dans le Grand Reset technologique

Une loi sécuritaire liberticide est en préparation en France, mais la crise du COVID permet de ne pas en parler et de ne surtout pas évoquer son contenu réel. Dans la pratique, cette proposition de loi émanant du groupe La République En Marche permet à de nombreux députés d’autres groupes d’abonder dans le sens d’une utilisation toujours plus liberticide des moyens numériques et informatiques disponibles. A l’issue de cette loi, la reconnaissance faciale en temps réel devrait devenir possible… comme en Chine, ouvrant la voie aux pires dérives imaginables. Parallèlement, la surveillance de la population par drone devrait se développer. Ce scénario rejoint curieusement les propositions du forum de Davos pour un « grand reset technologique » permettant d’exploiter les technologies dernier cri pour mieux surveiller les populations. Lire la suite ICI


Le livre d'Eric Verhaeghe est téléchargeable ICI en cliquant sur l'image...Une des questions fondamentales que pose le livre d' Eric Verhaeghe est de démêler ce qui y relève de l’idéologie portée par Schwab et Malleret, de l’influence auprès de la grande bourgeoisie mondialisée qui manage les entreprises transnationales, et qui parfois les possède, et ce qui relève d’un agenda en arrière-fond qui dicterait la conduite de certains États ou de certains gouvernements. Alors, arrêtons de fantasmer ! Eric Verhaeghe nous aide à comprendre le #GreatReset entre mythes et réalités.

Rester libre ! la newsletter gratuite du Courrier des Stratèges

Rester libre ! la newsletter gratuite du Courrier des Stratèges
Parce que rester libre est plus que jamais notre devoir moral et le sens de notre humanité, dans un monde de plus en plus autoritaire....
https://pourunenouvellerepubliquefrancaise.blogspot.com/https://grandeschroniquesdefrance.blogspot.com/https://parolesdevangiles.blogspot.com/https://raymondaronaujourdhui.blogspot.com/

#JeSoutiensNosForcesDeLOrdre par le Collectif Les Citoyens Avec La Police

 




Cliquez sur le bandeau ci-dessous !