https://mechantreac.blogspot.com/p/dabstraction-zouaves-pontificaux-ce.html https://raymondaronaujourdhui.blogspot.com/p/raymond-aron-aujourdhui.htmlhttps://mechantreac.blogspot.com/p/la-bibliotheque-ideale-dun-liberal.html

Contrepoints

Institut Thomas More : Montée aux extrêmes · La Russie, l’Ukraine et nous

La flat tax sur tous les revenus n’est pas une utopie - Par Alain Mathieu

Éric Ciotti, candidat à la candidature LR pour l’élection présidentielle, propose de remplacer l’impôt progressif sur le revenu par une « flat tax » au taux unique de 15%. Il a déclaré au Figaro : « Il faut sortir de cet assommoir fiscal qui frappe les Français et particulièrement une catégorie de français. On ne peut plus rester dans un système ou 10% des gens paient 70% de l’impôt. La situation actuelle devient confiscatoire et improductive car elle conduit à des stratégies d’arbitrage loisir/travail -à quoi bon travailler plus si tout part en impôt- ou d’optimisation fiscale, qui sont néfastes à l’économie. Je souhaite qu’on ait un impôt qui participe au financement des dépenses publiques mais n’empêche pas la création de richesse ». Eric Ciotti a raison. L’IREF a fait, avant la pandémie, une étude, ci-jointe qui démontre la parfaite faisabilité d’une flat tax à 15%. Et son intérêt à tous égards. Alain Mathieu, administrateur de l’IREF, a recalculé, plus bas, la faisabilité de cette réforme par d’autres moyens sur la base de la dernière loi de finances. Et confirme à nouveau cette faisabilité.


Cette proposition d’une flat tax à 15 % est d’une très grande simplicité : l’impôt sur le revenu et les différents prélèvements sociaux sont supprimés, remplacés par une CSG au taux unique de 15 % sur tous les revenus, perçue à la source comme l’actuelle CSG. Finis les différentes tranches de l’impôt sur le revenu, ses niches fiscales, son calcul par nombre de parts du foyer fiscal, les nombreux taux des différents prélèvements sociaux, dont certains sont déductibles des revenus et d’autres pas. Finis les déclarations de revenus, les contrôles qu’elles causent, et la plupart des dépenses de conseil qu’elles entraînent. L’administration fiscale pourrait être allégée. Finie une grande partie de la fraude fiscale.

https://pourunenouvellerepubliquefrancaise.blogspot.com/https://grandeschroniquesdefrance.blogspot.com/https://parolesdevangiles.blogspot.com/https://raymondaronaujourdhui.blogspot.com/

#JeSoutiensNosForcesDeLOrdre par le Collectif Les Citoyens Avec La Police