https://mechantreac.blogspot.com/p/dabstraction-zouaves-pontificaux-ce.html https://raymondaronaujourdhui.blogspot.com/p/raymond-aron-aujourdhui.htmlhttps://mechantreac.blogspot.com/p/la-bibliotheque-ideale-dun-liberal.html

Le courrier des stratèges

Système de Santé : l’Angleterre débarque



Et voilà la Grande Sécu, ou l’arme fatale des étatistes et des médecins de gauche qui fait son apparition dans les discours des fonctionnaires : le ministre de la santé, le Haut conseil pour l’Avenir de l’Assurance maladie, et jusqu’à la Cour des Comptes : « les assurances privées coutent trop cher, sont inefficaces, entretiennent l’inégalité … et empêchent la sacrosainte Assurance Maladie d’Etat de tout contrôler à sa guise ».


Quel est le problème : le système d’assurance maladie Français est à deux étages pour chaque acte : une couverture par la « Sécu » d’état et une couverture dite complémentaire par les assurances ou mutuelles « privées ». Ce double étage engendre c’est certain des couts supplémentaires : double revue de chaque dossier, gestion plus complexe des assurés. Le surcout est évalué entre 6 et 7 milliards d’euros p.a.

On peut éliminer tout ou partie de ce surcout en mettant en place le principe du « payeur unique », c.-à-d. pour chaque acte, un seul remboursement. Plus efficace, moins cher : on est tous d’accord. Alors, la solution des Beveridgiens (du nom du ministre anglais du siècle dernier qui a prôné et obtenu que la sécurité sociale soit financée par l’impôt et non par des cotisations, avec la création d’un National Heath Service d’état, les médecins étant des fonctionnaires.) est toute trouvée : on élimine les mutuelles et assurances privées pour une couverture assurancielle unique et obligatoire par la Secu. Porte grande ouverte à une nationalisation de la médecine, disparition de toute concurrence et aggravation d’un système de santé déjà vacillant !

Il y a bien sur une autre piste, efficace et préservant la médecine libérale : le rôle de payeur unique est proposé aux mutuelles et assurances privées, en concurrence avec l’Assurance Maladie de la Sécu. L’assurance santé reste obligatoire mais chaque citoyen peut choisir son assureur y compris rester couvert par l’assurance maladie de l’état s’il le souhaite.

https://pourunenouvellerepubliquefrancaise.blogspot.com/https://grandeschroniquesdefrance.blogspot.com/https://parolesdevangiles.blogspot.com/https://raymondaronaujourdhui.blogspot.com/

#JeSoutiensNosForcesDeLOrdre par le Collectif Les Citoyens Avec La Police

 




Cliquez sur le bandeau ci-dessous !