https://mechantreac.blogspot.com/p/dabstraction-zouaves-pontificaux-ce.html https://raymondaronaujourdhui.blogspot.com/p/raymond-aron-aujourdhui.htmlhttps://mechantreac.blogspot.com/p/la-bibliotheque-ideale-dun-liberal.html

Contrepoints

Institut Thomas More : Montée aux extrêmes · La Russie, l’Ukraine et nous

Bernard Rougier : «Indigénistes et islamistes convergent pour casser la République»



LE FIGARO.- Comment ce séparatisme se met-il en place? Par quel processus?

Bernard Rougier. -
Ce séparatisme est le résultat du maillage social et religieux de certains quartiers. Celui-ci vise en priorité des populations vulnérables issues de l’immigration maghrébine et subsaharienne, et s’étend aussi aux catégories populaires «de souche», les unes et les autres frappées par le chômage et les friches industrielles, orphelines des anciennes structures d’encadrement politique ou syndical. Au nom de la défense de l’islam et des identités d’origine, des groupes militants islamistes parviennent à décoder la réalité contemporaine en se nourrissant d’épisodes et d’anecdotes tirés de leur vision de l’histoire islamique. Le corps joue un rôle crucial dans cette mise en équivalence, car celui-ci doit être purifié, physiquement et mentalement, contre la société mécréante.

À LIRE AUSSI : «Séparatisme ordinaire», par Vincent Trémolet de Villers

Les idéologues passent toutes les influences jugées néfastes au crible du «pur» et de «l’impur», de l’autorisé (halal) et de l’interdit (haram). Ils y parviennent grâce à une prise en charge de l’enfance et de l’adolescence, à travers l’enseignement de l’arabe comme langue sacrée, le soutien scolaire, les écoles confessionnelles, les activités sportives, les librairies islamiques, l’enseignement religieux à la mosquée, etc. L’objectif final est d’élaborer une identité collective au nom de la religion, de la langue et de l’histoire islamique. C’est ainsi que se constitue un écosystème auquel il devient difficile d’échapper, surtout quand il est rattaché à certaines municipalités et que l’accès au logement social passe par la mosquée. Cette poussée militante existe un peu partout sur le territoire, elle varie en fonction inverse de la capacité de résistance des élus et du rayonnement local de personnalités et d’associations qui refusent l’hégémonie islamiste sur leur espace de vie.


https://pourunenouvellerepubliquefrancaise.blogspot.com/https://grandeschroniquesdefrance.blogspot.com/https://parolesdevangiles.blogspot.com/https://raymondaronaujourdhui.blogspot.com/

#JeSoutiensNosForcesDeLOrdre par le Collectif Les Citoyens Avec La Police