https://mechantreac.blogspot.com/p/dabstraction-zouaves-pontificaux-ce.html https://raymondaronaujourdhui.blogspot.com/p/raymond-aron-aujourdhui.htmlhttps://mechantreac.blogspot.com/p/la-bibliotheque-ideale-dun-liberal.html

Le courrier des stratèges

Nicolas Baverez : «Assurer la sécurité sans sacrifier la liberté»


L’épidémie de Covid-19 est en passe de devenir la matrice du XXIe siècle. Par sa violence et sa complexité, elle constitue un test impitoyable pour la capacité des dirigeants à gérer les crises, pour l’efficacité et la stabilité des institutions, pour la résilience des sociétés. Elle déstabilise tout particulièrement les démocraties, car les mesures sanitaires, notamment le recours au confinement, portent atteinte aux libertés fondamentales, tandis que l’organisation des élections et le débat public se trouvent profondément perturbés.

La France fait cependant exception par la concentration extrême des décisions entre les mains du président de la République comme par l’ampleur des restrictions aux libertés. La Ve République, organisée sur le primat de l’État et de son chef, n’a jamais été un régime libéral. La présidentialisation et la centralisation du pouvoir n’ont cessé de s’amplifier. La pandémie marque cependant un tournant en poussant à l’extrême la tentation étatique et autoritaire qui caractérise le quinquennat d’Emmanuel Macron. L’absence totale d’anticipation de l’État puis la perte de contrôle de la situation sanitaire, du pilotage de l’économie et du maintien de l’ordre public ont provoqué un effet de sidération et de panique chez les dirigeants comme chez les Français. Avec pour conséquence une quête frénétique de sécurité au détriment de la liberté.

https://pourunenouvellerepubliquefrancaise.blogspot.com/https://grandeschroniquesdefrance.blogspot.com/https://parolesdevangiles.blogspot.com/https://raymondaronaujourdhui.blogspot.com/

#JeSoutiensNosForcesDeLOrdre par le Collectif Les Citoyens Avec La Police

 




Cliquez sur le bandeau ci-dessous !