https://mechantreac.blogspot.com/p/dabstraction-zouaves-pontificaux-ce.html https://raymondaronaujourdhui.blogspot.com/p/raymond-aron-aujourdhui.htmlhttps://mechantreac.blogspot.com/p/la-bibliotheque-ideale-dun-liberal.html

Le courrier des stratèges

Mais pourquoi l’idée même du passeport vaccinal suscite-t-elle tant de réserves et d’inquiétudes ? Alors que... - Par Jean-Marc Sylvestre

Les partisans d’un passeport vaccinal ne sont pas majoritaires dans ce pays et on assiste aux mêmes critiques qui ont freiné l’acceptation de la vaccination. Alors qu’aujourd’hui, la grande majorité des Français souhaite être vaccinée le plus tôt possible.



Les rapports que nous avons avec la protection médicale et plus précisément avec les vaccins sont décidément compliqués à comprendre. L’idée de disposer d’un passeport vaccinal soulève actuellement en France un incroyable tollé de protestations, un peu équivalent à celui que la vaccination elle-même avait d’ailleurs engendré.

Mais l’opposition au passeport est tellement importante et confuse dans son expression que le gouvernement a décidé de lancer une sorte de referendum en consultant la population via le site de Santé publique.

En bref, êtes-vous pour ou contre le passeport vaccinal ? Cette pandémie aura véritablement suscité les initiatives les plus irresponsables et même stupides. On a, par exemple, interrogé l’année dernière, les Français pour savoir si un médicament leur semblait performant ou pas dans la lutte contre la Covid-19. Comme 60% des Français ont déclaré penser que le médicament en question n’était pas performant, les autorités de régulation de la santé ont interdit la prescription de l’hydroxychloroquine aux médecins de ville. Comme si les Français avaient les compétences pour prendre une telle décision.

Il s’est passé à peu près le même phénomène pour les vaccins. Plus de 60 % des Français se sont déclarés anti-vaccins, ce qui a paralysé le gouvernement et l’a empêché d’anticiper les commandes de doses et les protocoles de campagne. Le problème, c’est que, quand l’opinion publique, fatiguée du confinement et du couvre-feu, a compris que le vaccin était sans doute le seul moyen de se protéger sans s’enfermer, tout le monde ou presque a voulu se faire vacciner et les autorités de la santé se sont retrouvées complètement démunies, d’où la pagaille de laquelle nous ne sommes pas encore sortis.

https://pourunenouvellerepubliquefrancaise.blogspot.com/https://grandeschroniquesdefrance.blogspot.com/https://parolesdevangiles.blogspot.com/https://raymondaronaujourdhui.blogspot.com/

#JeSoutiensNosForcesDeLOrdre par le Collectif Les Citoyens Avec La Police

 




Cliquez sur le bandeau ci-dessous !