https://mechantreac.blogspot.com/p/dabstraction-zouaves-pontificaux-ce.html https://raymondaronaujourdhui.blogspot.com/p/raymond-aron-aujourdhui.htmlhttps://mechantreac.blogspot.com/p/la-bibliotheque-ideale-dun-liberal.html

Eric Verhaeghe : De nombreux petits patrons et commerçants ne survivront pas à un second confinement


Depuis plusieurs années, le travail indépendant en France souffre et fait l’objet d’une véritable saignée. Alors que, en cinquante ans, les travailleurs indépendants de ce pays ont perdu les deux tiers de leurs effectifs dans une indifférence à peu près générale, les deux dernières années ont constitué une véritable curée. Entre les blocages dus aux gilets jaunes, les lubies urbanistiques des écologistes de certaines villes (Paris en étant la caricature) et les perturbations liées à l’épidémie, beaucoup sont à genoux. Les nouvelles restrictions à la circulation des personnes annoncées par les pouvoirs publics pour freiner la propagation du virus leur donneront le coup de grâce.

Les petits entrepreneurs sont les vrais premiers de corvée dans ce pays

La France n’aime pas ses entrepreneurs, et on ne sait pas trop pourquoi. Pourtant, il ne manque pas de citoyens pour déplorer l’omniprésence de la grande distribution, et pour être nostalgiques des petits commerçants, l’omniprésence de l’agriculture intensive face aux petits paysans, l’omniprésence de la grande industrie face aux bons petits artisans d’antan. Mais, dans le même temps, rien n’est trop beau pour torpiller toute envie de vivre de sa petite activité: fiscalité hallucinante, chappe réglementaire décourageante, contraintes sociales en tous genres.

https://pourunenouvellerepubliquefrancaise.blogspot.com/https://grandeschroniquesdefrance.blogspot.com/https://parolesdevangiles.blogspot.com/https://raymondaronaujourdhui.blogspot.com/

#JeSoutiensNosForcesDeLOrdre

 




Cliquez sur le bandeau ci-dessous !