https://mechantreac.blogspot.com/p/dabstraction-zouaves-pontificaux-ce.html https://raymondaronaujourdhui.blogspot.com/p/raymond-aron-aujourdhui.htmlhttps://mechantreac.blogspot.com/p/la-bibliotheque-ideale-dun-liberal.html

Contrepoints

Institut Thomas More : Montée aux extrêmes · La Russie, l’Ukraine et nous

Philippe Bilger : Il y a eu connivence entre le P.N.F., la procureure générale et le pouvoir politique de gauche


La condamnation prononcée hier contre François Fillon vous paraît-elle anormalement lourde ou vous semble-t-elle au contraire justifiée ?

Compte tenu de la personnalité de François Fillon et du fait qu’il a été Premier ministre, à partir du moment où le tribunal a estimé que les infractions étaient caractérisées, la peine est sévère mais elle n’est pas injustifiable. Il n’y a rien de scandaleux si les faits sont avérés.

Les révélations de la semaine dernière sur le PNF remettent-elles en cause l’indépendance de la justice dans cette affaire ?

Je distingue en fait deux phases dans l’affaire Fillon. Il y a une première phase que je qualifierais de massacre politique d’un candidat à la présidentielle. Il a été détruit politiquement par une procédure qui a été inspirée par le pouvoir de gauche. Il y a eu une enquête puis une information avec une mise en examen extrêmement rapide.

Lire la suite sur le site de L'Incorrect
https://pourunenouvellerepubliquefrancaise.blogspot.com/https://grandeschroniquesdefrance.blogspot.com/https://parolesdevangiles.blogspot.com/https://raymondaronaujourdhui.blogspot.com/

#JeSoutiensNosForcesDeLOrdre par le Collectif Les Citoyens Avec La Police