https://mechantreac.blogspot.com/p/dabstraction-zouaves-pontificaux-ce.html https://raymondaronaujourdhui.blogspot.com/p/raymond-aron-aujourdhui.htmlhttps://mechantreac.blogspot.com/p/la-bibliotheque-ideale-dun-liberal.html

Frédéric Mas : La décroissance, cette gauche qui a renoncé au progrès


Extinction Rebellion a lancé ce mardi sa nouvelle campagne de sensibilisation à son message écologique radical en s’en prenant aux grilles du ministère de l’Intérieur, à Paris.

Les militants, tout en dénonçant la préférence des gouvernants pour le tout sécuritaire sur les enjeux liés au climat, se sont évertués à attirer l’attention sur la nécessité d’une véritable réflexion sur l’autonomie alimentaire.

Le happening de la poignée de militants surmédiatisée s’est déroulé sur fond de débat national sur les propositions de la convention citoyenne sur le climat. La radicalité nettement anti-humaniste des militants écolo a pour origine le même discours apocalyptique sur la nécessité de la décroissance pour sauver l’Humanité, au prix de la liberté et de la prospérité des citoyens.

Les ressources sur Terre sont finies, donc la croissance économique et technologique est elle-même finie et destructrice des ressources disponibles, chantent en chœur ces décroissants, inspirés par certaines vieilles théories héritées des années 1970.

À défaut d’être vrai, le message passe dans l’opinion.

Lire la suite gratuitement sur Contrepoints.org

Cliquez sur le bandeau ci-dessous !