https://mechantreac.blogspot.com/p/dabstraction-zouaves-pontificaux-ce.html https://raymondaronaujourdhui.blogspot.com/p/raymond-aron-aujourdhui.htmlhttps://mechantreac.blogspot.com/p/la-bibliotheque-ideale-dun-liberal.html

Natacha Polony : Quand le macronisme enfreint la séparation des pouvoirs...



Ça pourrait n'être qu'une boulette, mais elle est diablement révélatrice. Emmanuel Macron, selon une information publiée lundi 8 juin par l'AFP, a demandé à Nicole Belloubet de « se pencher » sur le dossier Adama Traoré. Et là, claque magistrale, c'est l'avocat de la famille Traoré qui se paie le luxe d'invoquer la séparation des pouvoirs pour opposer au président et à la ministre une fin de non-recevoir. Quelqu'un, du côté de l'Elysée, a-t-il lu récemment Montesquieu ? Visiblement pas.
Et, de fait, le pouvoir législatif n'a pas droit à plus de respect que le pouvoir judiciaire. L'Elysée, voilà quelques jours, a fait savoir à différents médias son intention de créer « une commission qui portera un regard indépendant et collégial sur la crise » du Covid. Une réponse à la prochaine commission d'enquête parlementaire, qui, elle, ne serait pas indépendante ? Faut-il comprendre que l'opposition parlementaire serait illégitime pour chercher à évaluer l'action de l'exécutif dans un moment de crise majeure ? L'enquête est pourtant la seule prérogative qui reste encore à un Parlement que l'inversion du calendrier électoral et la déréliction des partis politiques ont réduit au rôle d'ectoplasme.
Lire la suite sur Marianne.net

Cliquez sur le bandeau ci-dessous !